#ami
#difficulté
#exemple
#Famille
#orientation
#parents
#relation
22 janvier 2004

Ma blonde n'est pas sortie du placard, mais moi oui. Quoi faire?

Je suis une jeune lesbienne de 17 ans. Cela fait pratiquement 2 ans que je vis mon homosexualité a fond. Mes parents le savent ainsi que toute ma famille. J’ai sorti un an et demi avec une fille que j’ai beaucoup aimée, on s’est même fiancée. Mais maintenant que nos vies se sont séparées, j’ai rencontré une personne super, mais le hic c’est que ses parents ne le savent pas. J’ai beaucoup de difficultés avec ça. Elle veut leur dire mais ne sais pas trop comment… Quoi devrions-nous faire? – Mary

Équipe -Pose ta question!-



Bonjour Mary,
Nous pouvons bien sûr commencer par te féliciter de si bien accepter ton homosexualité, et si tôt dans ta vie.  Tu sembles avoir une grande force de caractère ce qui est très important.  De plus, il semble que ta famille soit également soutenante, ce qui est génial.  Malheureusement, ce n’est pas le cas pour tout le monde et il semble que ta blonde ne le vit pas de la même façon.  Il est vrai qu’il n’est pas toujours facile de parler de son orientation sexuelle à ses parents. Il serait important que ta copine sache qu’est-ce qui lui fait peur et pourquoi elle hésite à en parler.  Une technique souvent utilisée pour parler de son orientation sexuelle est de commencer par tâter le terrain, par exemple en parlant d’un sujet traitant d’homosexualité devant ses parents.  On peut alors juger un peu de leur ouverture.  De plus, une réaction négative des parents est souvent liée à la peur que leur enfant sera malheureux.se. Peut-être qu’en abordant la question positivement, ils réagiront mieux? Par exemple, en mentionnant aux parents comment elle est heureuse parce qu’elle est en amour, qu’elle se comprend maintenant mieux qu’avant, qu’elle a eu de la difficulté à s’accepter mais que depuis qu’elle le fait, elle se sent mieux, etc.  Il n’y a pas de formule toute faite : ce ne sont que des suggestions possibles.  Certaines personnes commencent par en parler à leurs frères ou soeurs, d’autres au parent avec lequel ils ou elles ont plus de complicité.  Seule ta copine peut savoir un peu mieux comment ses parents pourraient réagir.
Il est normal que tu trouves cela difficile puisque, de ton côté, tu l’as dit à ta famille.  Il est important que tu ne forces pas ton amoureuse à parler de son orientation sexuelle.  Tu peux la supporter, l’aider, l’écouter, mais la décision lui revient.  Elle pourra le faire quand elle se sentira prête.  Tu dois te rappeler que c’est sa décision à elle.  Malgré le fait que cela peut te causer des difficultés, tu peux essayer de demeurer patiente.  Ne la pousse pas si elle n’est pas prête.  Quand elle se sentira plus confortable, elle prendra sûrement sa décision.  D’ici là, continuez de bâtir votre relation, d’être bien ensemble.  Pour ta part, même si c’est difficile à vivre, essaie de te rappeler que sa relation avec ses parents lui appartient, et que tu dois faire avec, tant qu’elle n’en décide pas autrement.

Bonne chance,
Équipe AlterHéros


Similaire