Lui et moi


On s’est connu sur Internet. Il avait 14 ans et moi j’avais 18 ans… Nos discussion était très réconfortante. C’est l’histoire de moi et lui… notre histoire ! L’histoire de deux personnes différentes qui s’aiment, mais qui sont séparés !

En mémoire de cette belle soirée de Septembre 2003

On s’est connu sur Internet. Il avait 14 ans et moi j’avais 18 ans… Nos discussions étaient très réconfortante. J’était en convalescence d’une opération bénigne au nez et je restais sur mon ordi à longueur de journée pour passer le temps. Qui aurait dit que sur un site banal que nous fréquentions tous les deux une si belle histoire allait se produire ! C’est l’histoire de moi et lui… notre histoire ! L’histoire de deux personnes différentes qui s’aiment, mais qui sont séparés !
Nous avons parlés très longtemps lui et moi. Au début c’était des points en communs que l’on découvraient ! Notre ressemblance était frappante… C’était moi 4 ans plus jeune. Je suis, contre moi même, tombé amoureux de lui… son charme, son intelligence et sa maturité. Je me sentais coupable. Mais toute les minutes en sa compagnie étaient sûrement les plus belles que je passais depuis des lustres! Après une semaine de discussion il réussi à avoir un photo de lui. C’est au moment où j’ai ouvert sa photo que je suis resté surpris. Ce garçon était un ange ! Les cheveux blond et bouclés, les yeux si doux et purs ! J’étais amoureux.
C’était pas facile de se rendre à l’évidence, j’était majeur et lui mineur, j’habitais a 2h30 de route de chez lui. Pourtant on s’aimaient… un sentiment que je n’avais jamais ressentis auparavant : tellement indescriptible. Chaque jour passait et notre relation devenait de plus en plus agréable, il me sifflait des mots d’amour et je lui partageais mes pensées, nous formions un couple parfait… quand on négligeait l’âge et la distance. J’avais connu ses amies, il avait connu les miens et chacun de notre coté nous avions une seconde opinion de personne proche de nous. On me disais, Fred… fait attention. Mais l’amour nous rend si sourd et aveugle à la fois. si seulement j’avais su !
Lui… il aura lu ce texte… Il le reliera sûrement s’il est publié. Je tiens à ce qu’il sachent les beaux moments qu’il ma fait passer. Il le sais très bien et toujours je le remercierai. Moi et lui, après un mois et demi de fréquentation avons pris une décision… sur un coup de tête ! Il avait passé une mauvaise semaine, moi aussi, et je voulais par dessus tout qu’il me réconforte. Je lui ai dit : ”Je prend mon auto et j’arrive”. Nous nous sommes rencontrés comme ça, durant le week-end qui a suivi. La route entre nos deux villes me paru vraiment courte, ma hâte de le voir l’emportait… mon coeur battait la chamade j’allais le voir ! Et je suis arrivé au point de rencontre, 10 minutes avant le temps prévus.
Il avait tous planifié, c’est un homme intelligent. Il avait invité deux de ses amies à l’accompagner. Je l’ai vu il était si beau ! Et elles étaient si gentille. Ce soir là… il devait aller coucher chez un ami. Mais en réalité il venait avec moi dans la chambre d’hôtel que j’avais loué. Nous avions besoin de parler, de se connaître. La liaison Internet était superbe, mais en réel les choses changent parfois. Mais dans ce cas ci, tout était mieux… il semblait à l’aise même s’il était gêné. On échangeait des bisous de temps à autre, on parlait. on était deux, un adolescent et un homme : lui et moi. C’était réel, c’était vrai. Il sentait bon, il était beau. Ses cheveux était toujours aussi long, toujours si bien peignés. Il me faisait vivre ! À ce moment plus rien n’existait…
Nous avons parlés, nous avons ris. Nous sommes allés prendre une bouchée pas très loin, des beignes. Nous les avons apportés dans la chambre et nous avons mangé face à face sur la table de salon de la chambre. Nous nous amusions, j’était bien… lui aussi je suppose. Nous nous sommes couchés un à coté de l’autre, nous avons parler. Pour les curieux, rien d’autre s’est produit, rien n’allait se produire. Moi je ne voulais pas et lui non plus. Notre complicité psychologique était bien plus importante. Nous écoutions un film quand on a cogné à la porte de la chambre d’hôtel. C’était la Sûreté du Québec. Il était recherché et moi aussi. Dans notre amour commun, on avait pas cru que les gens se poserais de questions, on croyais que tout serais beau car en fait, pour nous on voulais se voir. Il fallait être amoureux pour croire à cela.
Vu de l’extérieur c’était extrêmement différent. Ils avaient fouillés toute sa chambre. Il savait tous sur moi, parce qu’en fait, je n’ai jamais rien caché. À leur yeux d’adultes sensés, un homme majeur qui parcours presque 3 heures de route pour voir un garçon de 14 ans, c’est dangereux. Et aujourd’hui je m’en rend compte aussi, nous avons joués avec le feu ! Notre amour nous à mis en danger lui et moi. Je me retrouvais seul avec moi même dans la chambre… ne sachant ce qui allait se produire. Lui était en route pour retourner devant le pire des jugements : la critique de sa mère. Je sais qu’il avait peur, il me la dit et me l’a laisser voir. Ce que je ne savais pas à ce moment… c’est que sa mère apprenait en même temps que son fils était gay. Jamais j’oublierai ce regard quand il est sorti de la chambre, le dernier regard, en même temps que nos mains se quittaient.
J’ai passé une nuit épouvantable, lui aussi sûrement. Je n’ai pratiquement pas fermé l’oeil de la nuit et quand je l’ai fermé c’est entre deux sanglots. Mon pire châtiment c’était celui-là : Être seul avec ma conscience… à 2h30 de route de la plus proche forme de vie familiale. J’était SEUL, dans tous les sens du terme car mes parents ne savaient pas où j’étais, sinon que j’étais parti avec des amis. Je l’aimais et je devait vivre avec une chose terrible. Je venais peut être de changer la vie entière de ce garçon. C’est le lendemain matin que j’ai pris conscience que j’avais pris quelques années de maturité en une seule nuit. En homme, j’ai prit mes responsabilités et j’ai téléphoné sa mère. Au risque de me faire insulter et de recevoir toute les frustrations d’une mère en détresse. La conversation fut pour moi très bénéfique. j’ai pu comprendre une infime partie de ce qu’elle avait ressentie, et j’ai pu parler à une maman… la même que je voulais avoir avec moi au même moment. Elle ma laissé parler à son fils, je l’admirais ! Une mère blessée qui me laissais reparler à son fils, moi le monstre. Cette journée là, elle me laissa le revoir 25 – 30 minutes, les minutes les plus réconfortantes de toute ma vie. J’ai parler avec lui et nous avons pleurés, tout simplement. Voilà ce que l’amour entre un adolescent et un adulte pouvait donner. Nous nous aimions, mais c’était la dernière fois que nous pouvions nous voir. Je repris la route vers chez moi et j’arrivai dans le plus grand des silence. J’ai tout dit à ma mère 2 jours plus tard et j’ai pleuré toute la nuit dans ses bras. Elle laissait son petit garçon de 18 ans partager avec elle toute sa détresse.
Aujourd’hui, 5 mois plus tard. J’ai 19 ans et lui toujours 14 ans. Avec raison je n’ai plus le droit d’approcher de lui et de ses amies. Aucune action judiciaire n’a pu être porté, nous avons réussi à faire comprendre, en partie, que c’était une soirée banale et que nous voulions tous les deux se voir… Tout simplement. Pour toujours ce garçon sera dans mon coeur et jamais je ne l’oublierai. J’ai parler au téléphone avec son père, un homme formidable et compréhensif. Nous avons parlé comme deux hommes et cela à été un privilège pour moi de pouvoir lui parler. Sa mère ? J’attend, j’espère qu’un jour qu’avec le recul nous pourrons discuter elle et moi. Lui, il est de nouveau en amour. Avec un Gars que je connaissais déjà, plus près de lui et beaucoup plus de son âge. Moi j’ai fait de même. J’ai trouver un homme de mon âge et nous communiquons lui et moi… parfois pour avoir signe de vie. Je l’aimerai toujours et je le sais. Notre histoire, comme on le dit si bien, me touche et ne fait pleurer à chaque fois ! Et pour toujours il sera une partie de moi ! Nous sommes dorénavant de merveilleux amis et complice ! Et c’est le plus beau des sentiments.


About Équipe -Pose ta question!-

L'équipe d'intervention de Pose ta question! est composée d'intervenant.e.s bénévoles issu.e.s des domaines d'études de sexologie, travail social, psychologie, toxicomanie, développement social et tout autre domaine connexe ! L'équipe est entièrement composée de personnes LGBTQIA2S+ et d'allié.e.s formidables de nos communautés !


Leave a comment

21 thoughts on “Lui et moi

  • Alex

    Salut, je suis intervenant et pour ceux que ça intéresse voici les nouvelles lois sur le “détournement de mineur”
    12 ans et – : aucune relation sexuelle est tolérée
    12-14 ans : maximum 2 ans de plus que vous, mais la personne ne doit pas être en position d’autorité
    14 ans et + : Comme vous voulez du moment que la personne n’a pas d’autorité sur vous !
    En espérant que vous ne vous empêcherez plus d’aimer !

  • karyne

    salut fred!!!!!
    je suis une amie de de kamy et laisse moi te dire que je suis tres contente pour vous!!!! je vous souhaite plein de bonheure…
    karyne
    xxxx

  • Frédéric

    Alors je croyais intéressant de vous en faire partager 🙂
    Moi et Kamy nous nous sommes revu… oui c’est pas intelligent mais le coeur est si fort…
    Après cela nous avons décider de ne plus renier notre amour et de faire face au jugement… J’espere que notre avenir sera rose et que notre amour sera la pour toujour… ca fait bientot un an que nous nous connaissons et toujours lamour est aussi fort ! Alors voila c’était ma nouvelle express 😛
    P.S. Kamy je t’aime !

  • Frédéryque

    je veux juste dire que cette histoire m a beaucoup touché parce que je connais beaucoup de gens autour de moi qui sont gais et qu ils ne s acceptent pas comme ils sont. moi je suis tres a l aise avec eux car je me dis que ce sont les meme personnes meme si ils sont gais. je me suis mise a pleurer en lisnat cette histoire car elle parle de ce que c est l amour impossible et c est ce qui est triste. de savoir qu il y aura toujours des gens qui vont les juger parce qu ils sont gais et que le monde les laisse pas vivre leur vie. ils pourraient tellement etre heureux si on les laissait faire ce qu ils veulent et ne pas les empecher de vivre leur amour pour la personne qui est l élu de leur coeur… c a peu pres ca que je voulais dire a propos du texte …

  • Fred

    Vous êtes tous gentil de réagir a mon témoignage. En effet il y a bien des choses qui aurons changer dans ma vie après cet évènement. Ce garcon est une partie de moi ! Maintenant Kamy est un de mes meilleur amis, on se parle et on se comprend encore mieux qu’au tout début. Comme quoi une histoire si dramatique peut devenir une hostoire de réelle complicité ! Continuer a me commenter ca m’aide beaucoup 😀

  • diamond

    franchemt en lisant cette histoire g eu un otr regard sur les homosexuels , ça m’a réélemt touchée!!!

  • Denis

    Bonjour Frédéric !
    J’ai vécu quelque chose de semblable à toi moi aussi mais nous étions d’age majeur tout les deux, aujourd’hui j’ai 37 ans, tu diras surment que fais tu ici, mais je tenais à m’exprimé aussi. Beaucoup de gens autour de moi me dise que je me comporte comme un ado, ils ont peut être raison ! Depuis l’age de 16 ans que j’avais des doutes sur mon orientation sexuel et personne ne sais encor à se sujet. J’ai rencontré un garçon de 22 ans sur le net aussi et nous nous sommes rencontré avons couché ensemble pour une première fois de ma vie, Pour ce qui est de lui et bien personne ne le savais non plus encor moins ces parents et nous nous rencontions assé souvent j’ausqu’au moment ou BANG tout c’est terminé sans prévenir, et tout comme toi je l’aimais, et depuis je n’ai jamais eu de nouvelle de lui il abitais encor chez ces parents, il est très posible que ceux-ci peuvent avoir eu un effais sur notre relation étant donné l’age entre nous. En tout cas pour en faire une histoir courte je suis heureux d’avoir lu tout ces témoignage moi qui pensais être seul à vivre cela !Depuis je n’ai jamais rencontré personne. Bon courage et je te souhaite que tout tes rêve ce réalise et face de toi une personne combler de bonheur pour toujour. Bye bye

  • Simalon

    Il est si malheureux que l’age de la majorité sexuelle soit différente pour un gay que pour un hétéro. C’est vraiment stupide et ça permet ce genre d’abération. Je compatie beaucoup avec toi Fred et ce témoignange m’a beaucoup ému.

  • Kamy

    Fred,
    c’est moi kamy…
    nos souvenirs de ce jour
    resterons garvées en mémoire à tout jamais…
    Les mauvais partirons et le paradis vécu nous
    apprendra tout au long de notre vie, une nouvelle facon de penser et de gérer … c,est pourquoi je te dédis la chanson de céline dion , apprend-moi !…

  • Matt

    Salut !
    J’aurais aimé que ça se passe ainsi, mais je n’ai jamais pu voir la personne, la mère a failli me traîner en justice, j’étais en plus mineur à l’époque, 2.5 ans de différence, et je n’ai plus aucun contact.
    Ca réconforte de voir que ça peut marcher, que ça n’est pas qu’un rêve.
    Bonne chance à tous !
    Matt

  • Frédéric

    Allo à toi, j’aime bien ton commentaire il me pousse a continuer mon histoire.
    Premièrement tout est véridique (Le gars en question fréquente aussi ce site).
    En fait je lisais ton commentaire et je me disais: ”C’est exactement tout ce qui t’est passsés dans la tête.” Tout ce que tu as dit j’y ai penser. Non légalement rien ne pouvais être porté contre moi. En fait je me suis informer de mes droits et rien ne pouvais être grave pour moi. SAUF ! Si j’approchais de nouveau. à ce moment la tout les droits étaient permis à sa mère de m’accuser de harcèlement. Elle avais aussi le droit de demander de ne plus l’approcher.
    Donc je n’ai rien a me reprocher et notre amour a été si pure que parfois j’y repense et on dirait un rêve !
    Mais je doit te dire pour conclure, que le pire verdict même si n’a pas été criminel, est surement le pire. C’est le jugement ! Oui je me suis fait juger et étiqueter… c’est encore pire que la prison croit moi !
    Nous avons grandi tous les deux 🙂 et nous avons une grande complicité… mais rien ne dit que dans 10 ans les chose ne seront pas autrrement ! La vie change tellement.

  • Toulouse

    Je ne comprends pas…
    Jolie, à ça, on n’en sort pas, c’était de toute beauté, avec la finale en pleurs et l’amour éternel, un véritable opéra pour lectrices d’Harlequin. Non. Je me demande…
    POURQUOI est-ce que tu crois qu’on aurait pu te POURSUIVRE pour une telle histoire. C’est tout à fait LÉGAL, pour un mineur et un majeur, de faire l’amour ensemble. La loi dit qu’en dessous de 14 ans, les relations sexuelles “correctes” sont celles faites avec des personnes de plus ou moins deux ans de différence l’une et l’autre. À partir de 14 ans, l’âge de la maturité sexuelle, il est tout à fait possible d’avoir une histoire amoureuse avec un homme de 18 ans. Si si. Sauf si c’est “une figure d’autorité”, genre un oncle ou un professeur, il n’y a rien d’illégal là-dedans.
    Alors…
    Je n’arrive pas à comprendre en quoi tu es “un monstre”. Bon, tu as fait 2h30 d’auto pour aller le voir. C’est cute, mais certainement pas criminel! Tu n’as PLUS LE DROIT de le voir? QUOI? Et en quel honneur? Je… enfin, si tout ce que tu as dit est vrai, et qu’EN PLUS tu n’as même pas fait l’amour avec ce garçon, alors là, moi, je vois pas ce qu’on te repproche. Du tout. Tu peux bien m’expliquer ce qui s’est passé dans la tête de cette mère pour qu’elle prenne peur à ce point et “te laisse” parler à son fils une demi-heure avant de te bannir de sa vie, CLAK, comme ça, pour toujours?
    C’est… ridicule.
    Vraiment.
    Mais bon.
    Au pire, tu peux toujours attendre à ses 18 ans, si “tu vas l’aimer toute ta vie tu le sais”.

    !

  • Kvanto

    Triste histoire.. mais si vrai.. je peux comprendre très bien ce que tu vies.. J’ai moi meme de l’affection pour un mec génial, qui en porte également a mon égard.. mais qui en aime un autre.. d’autres détails.. mmais je pass dessus..
    Merci pour cette exemple de réalité.. je voulais le voir réellement, now je sais que ca peut marcher.. un jour.. 😉
    => et toi, D****, si tu lis ca, désolé.. j’ai surement faussé tes sentiments.. Yo, pas de peine, il TAIME!!! et ca j’en suis suuuuurrr!

  • Benny

    C’est ben romantique cette histoire la 🙂 Mais a la fois ça donne le gout de pleurer tellement c’est triste…je n’ai jamais vraiment été en amour, mais je peux comprendre ce que vous avez du vivre

  • Frédéric

    Merci 🙂 Je croyais que personne n’allais me laisser un simple commentaires ;)…
    C’est notre histoire et j’ai voulu vous la partager dans mes mots.

  • archi99_48

    super cool votre histoire sa ma beaucoup toucher et je vous encourage a vous soutenir tout les 2

  • Friedrich

    Bonjour a vous tous ca fait un bail que je suis pas passer meme si je suis venu voir les commentaire fait ici :)…
    Eh bien opui l’histoire avec Kamy s’est reterminé encore une fois 🙂 Dans la bonne entente… on a décidé de devenir des amis et de continuer comme ca puisque ca representait je dirais mieux la vision de ce quon nous voyons dans le futur…
    Le garsqui a écrit en dessous de moi ! C’est Spikes 😉 mon nouvel amoureux depuis pres de 1 mois et demi ! Je dois avouer que la relation que j’ai avec lui est particulière… c’est très fort j’avais pas connu ce genre de sentiment avant… Je suis Heureux :)… En amour, la vie est belle… Et je souhaite de tout mon coeur que mes état d’ame actuel seront ceux qui me garderons en vie éternellement avec Spikes 🙂 Je t’aime mon amour.
    En vous souhaitant de superbes moments comme je peux en vivre présentement 🙂

  • Spikes

    Salut Fred
    J’avais djà lu ce texte, car tu me l’avais donné pour que je le lise… et encore une fois, cela me fait quelque chose de voir ceci 😉 Et heureusement, notre histoire n’aura pas été comme celle de Kamy 😉 Alors, bonne chance dans notre vie futur 😉

  • Jean-Martin

    super ton histoire, c tellement beau que ca a l’air irréel. Mais comme quelqu’un d’autre l’a di, tu devrais peux-etre demander conseil à un pro(un avocat par exemple) pour savoir tes VRAIS droits. et une dernière chose, je vi moi-même une histoire du genre. mais le gars a environ 1 ou 1et demie années de plus et habite à 5 minute de ché moi. le problème c qu’il est peux-etre gai ou peux-etre hétéro je c pas.

  • Fredik20

    Ca fait longtemps que j’ai pas relu cette histoire ! Je l’ai écrit en 2003, et je suis heureux de voir qu’aujourd’hui, en 2008, elle est encore présente pour tout ceux et celles qui s’intéresse aux témoignages.
    Pour ceux qui liront les commentaires, ma relation amoureuse avec Spikes c’est terminé en juillet apres 3 ans et demi. alors continuer de croire, l’amour ca existe.
    A bientot 🙂