Le garçon dont je suis tombé amoureux est gay, je ne suis pas supposé le savoir, que devrais-je faire ?


Bonjour!
Cela fait 1 an que mon entourage est au courant de mon homosexualité.
Depuis le début de l’année je suis tomber amoureux d’un garçon de ma classe. Au début tout se passait pour le mieux, nous étions même devenus amis.
Puis, il a appris mes sentiments pour lui. Tellement j’avais honte de la situation, je ne le fréquentais plus. Cette situation a durée plusieurs mois, mais j’ai finalement parlé de ça avec lui. Il m’a dit que ça ne le gênait pas que je sois homo mais qu’il fallait que j’oublie ce qu’il pouvait représenter pour moi.
Mais peu après, j’ai appris qu’il était vraiment gay. Personne dans son entourage le sait, et, moi-même je ne devrai pas le savoir.
J’aimerai savoir si je dois lui en parler ou garder ça pour moi (surtout que je ne suis pas très fier de la façon dont j’ai appris son homosexualité)
C’est un garçon très sensible, super gentil et j’ai pas envie de le brusquer ou de lui donner l’impression de le forcer. Je veux juste l’aider…
Joachim

Bonjour Joachim,

Je voudrais d’abord te remercier de t’être adressé à nous.

Il n’est jamais évident de se retrouver dans ce genre de situation où nous avons une information à propos de quelqu’un que nous ne devrions pas savoir. Surtout lorsque c’est une personne de notre entourage qui est assez importante à nos yeux. Il semble, en effet, que tu ais une assez bonne relation avec ce garçon et je te comprends de ne pas vouloir le blesser ou le brusquer. Je crois qu’il est important, comme tu le mentionnes, de respecter son choix de ne pas révéler qu’il a une attirance homosexuelle. Le fait de s’apercevoir que nous sommes attiré par une personne du même genre que nous peut être, pour certaines personnes, une réalité complexe à accepter. Il faut parfois du temps pour comprendre notre attirance et l’accepter. Pour certaines personnes, cette acceptation nécessite de se remettre en question et de faire face à nos propres préjugés envers l’homosexualité. Certaines personnes peuvent également avoir peur de la réaction des autres (parents, amis, collègues de travail), de se faire juger ou se faire stigmatiser.

Ton ami est peut-être présentement dans ces questionnements et il doit peut-être prendre un temps pour réfléchir à tout cela. Par contre, le fait de connaître une autre personne gaie lorsque l’on est dans ces questionnements peut être rassurant et peut représenter une bonne source de support. Peut-être pourrais-tu jouer ce rôle de support pour lui (surtout que tu sembles assez à l’aise avec ton orientation sexuelle) ? Par contre, comme tu le mentionnes, il faut faire attention de ne pas trop brusquer les choses. Je ne sais pas si actuellement vous être très proches un de l’autre. Si c’est le cas, sans nécessairement lui parler directement du fait que tu sais qu’il est gai, tu pourrais peut-être lui démontrer ou lui dire qu’il peut compter sur toi s’il a besoin de parler ou de se confier. Si tu crois qu’il sera réceptif et que tu en as envie, tu pourrais lui exprimer l’importance qu’il a pour toi. En fait, sans qu’il se sente brusqué ou obligé de te parler de son homosexualité, il serait bien que ton ami comprenne qu’il peut trouver en toi une oreille attentive et que tu es une personne qui peut le comprendre sans le juger. Je crois, par ailleurs, qu’une fois ce « message » passé, ton ami, s’il le désire, trouvera l’occasion s’il en ressent le besoin, de s’ouvrir et peut-être de te questionner plus directement à propos de la réalité homosexuelle. Peut-être va-t-il même te parler directement de son attirance homosexuelle, mais il est important que cette révélation vienne de lui.

J’espère que tu trouveras le moyen d’aider ton ami avec ses sentiments puisque tu sembles beaucoup tenir à lui. Si tu as d’autres questions ou tu as besoins d’autres informations, n’hésite surtout pas à nous réécrire.

Marie-Joelle

Leave a comment