Je traverse une période difficile et j’ai peur d’être homosexuel


Bonjour,
Je suis sur le site alter héro afin d’obtenir de l’aide, je pose régulièrement des questions car j’ai besoin de comprendre mes schéma psychique, J’ai tjrs eu de fortes attirances sexuelles pour les femmes, avec un désir que j’assouvissais et dans lequel je m’épanouissais réellement et passionnément. J’ai grandi dans une famille vraiment stable et je me suis tjrs senti à ma place et bien avec tous le monde. J’ai perdu ma mère à l’âge de 16 ans. Depuis l’enfance, j’ai eu des moments de phobie psychosomatiques, peur du sida, peur de noir….etc! Ce qui m’est resté comme phobie c’est cette peur de d’être homo.
Je ne sais pourquoi, enfin quoi qu’il en soit j’ai eu bcp de relations avec des femmes et j’adore cela, je me suis épanouie dans ces aventures, ces amours, sans manque de quoi que ce soit. Comme je l’évoquais, j’ai subis des passages a vide de libido qui s’apparentais à des dépressions. Un passage de 1 an et demi environs et autre de 1 an. à l’âge de 19, 20 ans et l’autre à l’âge 24, 25 ans. Je me sentais incapable de ressentir de l’attirance pour les femmes. Je me sentais même parfois plus sensible aux mecs qu’aux filles sans avoir besoin de relations sexuelle, ni émotionnelle. La situation s’est débloqué d’elle même. Depuis 8 mois et 2 séparations coup sur coup, une grosse dépression, j’ai ressenti comme un phénomène de dépersonnalisation, ma pulsion sexuelle est basse et cela m’inquiète énormément. Je me masturbe sur des vidéo porno hétéro et cela m’excite sexuellement mais moins émotionnellement. Je n’ai plus d’érection spontannée pour le moment. Je ne vie plus comme avant, je me suis un peu coupé des gens Cela occupe majeur partie de mon temps, j’ai peur car je n’ai plus pour le moment cette situation de manque affectif. Je n’arrive plus pour le moment à sublimer les femmes comme je le faisais. Du coup j’ai perdu toute confiance en moi et en mes sensations, j’ai pas beaucoup de fantasmes, y faut les forcer pour avoir qq chose. Est-ce un passage de doute sexuel? Pourquoi cette grosse crise existentiel? Je me suis plus dans schéma dépressif en tt cas je suis plus trop dans le brouillard mais mes fantasmes et ma pulsion et caché, bloqué. Si vous voulez dialoguer avec moi cela me fera du bien.
Merci bcp
Mehdi
Bonjour Medhi,

Cela me semble être une situation est très douloureuse pour toi. Merci de nous faire confiance en partageant ton histoire sur le groupe « Parles-en aux experts ». Si je comprends bien, cela fait plusieurs fois que tu nous écris puisque tu as vécu plusieurs situations difficiles au cours des derniers temps. Ces situations ont également été présentes à certains moments de ta vie et celles-ci se caractérisent par une absence de libido et une baisse de désir. Tu éprouves également une certaine peur d’être homosexuel malgré les expériences enrichissantes que tu as pu vivre auprès des femmes et toutes ces choses prennent beaucoup de place dans tes pensées. Tu expliques également être confus face à cette situation difficile et déprimante que tu vis présentement.
Je dois dire qu’il est tout à fait normal de douter de son orientation sexuelle lorsque l’on éprouve moins de désir. Le désir est, en effet, un facteur important afin de cibler notre orientation sexuelle. Cela dit, il ne faut pas conclure à tort que l’on est nécessairement plus hétérosexuel. L’homosexualité et l’hétérosexualité sont normales et s’avèrent surtout être des étiquettes que l’on pose sur les gens qui ont une préférence pour les personnes du même sexe qu’eux ou de l’autre. Il est possible de ne pas être 100% hétérosexuel ou homosexuel. je te joins ici l’échelle de Kinsey afin que tu puisses avoir un certain guide en ce qui concerne l’orientation sexuelle. L’orientation est quelque chose que l’on découvre à propos de soi, comme on découvre sa couleur préférée, à travers le temps et les événements. On ne “devient” pas homosexuel. Il peut s’avérer utile également de réfléchir à l’homosexualité comme étant quelque chose de normal et non comme un état indésirable ou menaçant. Cela peut permettre d’être plus neutre et d’y voir plus clair lorsque l’on explore les raisons pour lesquelles l’on craint d’être homosexuel. Sinon, pourquoi cela serait-il une menace pour toi?

Tu expliques également avoir vécu des relations fort satisfaisantes avec des femmes par le passé. Je t’invite à te questionner sur ces relations afin de mieux déterminer la valeur que tu portes pour celles-ci. Ces relations, aujourd’hui, sont elles toujours aussi importantes à tes yeux? Crois-tu pouvoir revivre encore des sentiments semblables envers des femmes?
De plus, je crois qu’il est important également de mentionner que nous vivons dans une société où le désir sexuel est très valorisé. On en parle partout : dans les magazines, à la télévision, entre amis, etc. Pourtant, ce n’est pas tout le monde qui ressent le même niveau d’attirance sexuelle constamment, surtout lorsque l’on vit une période plus déprimante. Le stress s’avère être un inhibiteur assez fort de plusieurs désirs et fonctions physiologiques. La détresse que tu semble vivre est tout à fait légitime. Nous habitons tous notre propre corps et il est tout à fait normal de sentir une différence identitaire lorsque celui-ci est affecté par divers événements actuels ou antérieurs. Puisque ce n’est pas la première fois que tu vis ce genre d’expérience, je t’invite, Medhi, à prendre rendez-vous avec un.e psychologue afin de discuter de cette problématique et de mettre au claire les raisons pour lesquelles tu traverses ces périodes. Parfois, quelques séances suffisent afin de mieux cibler l’option à prendre afin de remédier à la situation.
Je te laisse également des liens vers d’autres témoignages semblable au tien. Ceux-ci pourront peut-être t’aider à mieux identifier certaines facettes de ton problème :    
J’ai une peur obsessionnelle d’être homo ou de le devenir!     
Une peur colossale d’être homosexuel refoulé
J’espère que ces pistes de réflexion pourront t’aider à poursuivre ton cheminement! Si tu as d’autres questions, n’hésite surtout pas à nous réécrire!
Patrick, étudiant au baccalauréat en psychologie, pour AlterHéros


Leave a comment

One thought on “Je traverse une période difficile et j’ai peur d’être homosexuel