Je suis une fille mais j’aimerais être un garçon gay. Comment faire?


Bonjour,
Je suis une femme mais j’aimerais être gay donc un garçon qui aime les garçon. Mais je ne sais pas si cela est une phase, je ne pense pas car cela fait quatre mois que j’ai cette idée en tête et depuis mes quatre ans je m’identifie comme garçon. Je ne sais pas trop quoi faire. Du coup je suis mal dans ma peau. Peut être que je suis bisexuel ou homosexuel, peut être hétéro? tout cela est questionnement. Comment faire pour être un garçon? À qui dois-je en parler? Merci à l’avance pour votre réponse.
Titi
Bonjour Titi, merci de nous faire confiance en nous écrivant ta question!
Tu t’identifies comme garçon depuis tes 4 ans et tu expliques que tu aimerais être gay, c’est-à-dire un homme qui aime les hommes. Tu te demandes quelle est ton orientation sexuelle et aussi comment faire pour être un garçon. Tu as écris que tu es une femme dans le formulaire de ta question, mais comme tu t’identifies comme homme dans ta question elle-même, je vais utiliser des pronoms masculins pour te répondre. J’espère que ça t’ira!
Ta question comporte deux éléments: d’abord l’identité de genre (le sexe auquel on s’identifie: homme? femme? aucune de ces réponses?) et ensuite l’orientation sexuelle (Qui est-ce qui nous attire? Les hommes? Les femmes? Les deux? Aucune de ces réponses?). Les personnes pour qui le genre correspond au sexe qui leur a été attribué à la naissance sont cisgenres. Dans l’autre cas, elles sont trans.
Il y a des personnes trans qui sont hétérosexuelles, bisexuelles et homosexuelles. Si tu choisis de vivre en tant que garçon, ton orientation sexuelle ne changera pas pour autant. Autrement dit, si tu étais certain d’aimer les garçons en ce moment, ça ne changerait pas nécessairement si tu décidais de vivre dans un corps de garçon! Ouf! Je sais, ça peut être complexe, j’espère que tu me suis! 😉
Il faut voir ce qui t’attire, ce que tu aimes moins, et si le sexe (garçon ou fille) des personnes qui t’intéressent particulièrement a de l’importance. J’aimerais te donner une réponse claire au sujet de ton orientation sexuelle, mais tu comprendras que c’est impossible puisque c’est à toi, avec le temps et les expériences, de déterminer ce qui te plaît ou pas… pour finalement découvrir ton orientation sexuelle.
Tu veux savoir comment faire pour être un garçon. Ça peut être un long processus, mais si tu sens que ce corps que tu as ne correspond vraiment pas à ton identité de genre (corps de fille VS sentiment d’être garçon) et que cela te fait souffrir, tu pourrais l’envisager. Que dirais-tu de commencer par adopter un style qui te plaît, si ce n’est pas déjà le cas? Par la suite, si tu veux aller plus loin et effectuer des changements au niveau de ton corps, tu devras rencontrer des spécialistes de la santé. Je ne sais pas où tu habites, mais au Québec, jusqu’à 14 ans, l’accord des parents est nécessaire pour recevoir des soins de santé. Tu as donc le choix d’attendre cet âge pour commencer à consulter, ou d’en discuter avec tes parents.
Nous en arrivons donc à la question: “À qui en parler?”  Déjà, le fait de nous écrire est un grand pas! Tu as réussi à briser l’isolement. La possibilité d’en parler avec tes parents doit être considérée, mais comme tu es encore en questionnement, que dirais-tu d’attendre un peu pour le faire, pour être plus sûr de toi et être plus prêt à répondre à leurs questions? Tout cela pourrait être un choc pour eux. Il vaut mieux être certain à 100% que tu souhaites avoir un corps masculin avant d’aborder le sujet avec eux. Je comprends que 2 ans, ça peut être long… À toi de voir ce que tu préfères, mais quoi qu’il en soit, tu as le temps d’y réfléchir et d’expérimenter au niveau du style!
Y a-t-il un.e professionnel.le à ton école à qui tu pourrais parler de cette situation? Par exemple, un.e sexologue (s’il y a un.e sexologue à ton école, tu as de la chance, profites-en!), psychologue, infirmier ou infirmière? Même un.e enseignant.e en qui tu as confiance pourrait faire l’affaire.
Si tu as d’autres questions, tu peux nous écrire à nouveau.
Bonne découverte!
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment