Je suis attirée par une fille. Ça me rend très confuse. Que faire?


Depuis 2 ans, je ne sais pas pourquoi mais je suis toujours en train de fixer cette fille que je ne connais qu’à peine. Qu’est-ce que cela veut dire? J’avoue que j’ai un peu peur car ma mère n’accepte pas les personnes bi, lesbiennes et gais. Donc, j’ai peur de la décevoir si elle découvre que je suis lesbienne. Je ne peux pas compter sur mes amies car elles disent toute sorte de choses à mon sujet pis tout le monde me prend pour une bi ou lesbienne car je ne suis pas intéressée aux gars. Quoi faire pour m’en sortir? – Monique


Bonjour Monique,
Ta question soulève de nombreux points.  Il est certain que nous ne pouvons te dire qu’est-ce que tu ressens.  En ce sens, tu as parfaitement raison de ne pas compter sur tes amis: toi seule peut savoir vraiment qui tu es, ce que tu ressens, peu importe ce que les autres disent et pensent.   Pour ce faire, il importe de te poser les bonnes questions.  Par exemple, au lieu de te demander qu’est-ce que ça veut dire, tu pourrais peut-être te demander qu’est-ce que tu trouves attirant chez cette fille?  Cela pourrait te permettre de mieux comprendre pourquoi tu la fixes.  Que ressens-tu en dedans quand tu la vois?  Des papillons?  Une attirance sexuelle, amoureuse? De l’admiration?  Quand tu la regardes, quelles sont les pensées qui te viennent en tête?  Qu’est-ce qui fait que tu la fixes toujours, quelles émotions te fait-elle vivre?  C’est par l’écoute de ces impressions et émotions que tu réussiras à mieux te comprendre.  Je t’invite aussi  à t’informer et à lire le vécu d’autres personnes qui ressentent des attirances pour les personnes du même genre qu’elles.  Ça peut t’aider à voir que tu n’es pas seule et que ces questionnements sont normaux.
Il n’est jamais facile de découvrir que l’on est attiré.e par les personnes ayant le même genre que soi. La peur du rejet et la peur de décevoir parents et ami.e.s, est très présente.  Cela peut faire qu’il est encore plus difficile de reconnaître et d’accepter ses propres attirances.  Si l’on croit être rejeté.e pour qui l’on est, il est certain qu’il est plus difficile de l’accepter!  Le travail se fait souvent petit à petit.  Si tes amis te croient lesbienne ou bi et qu’ils t’acceptent bien, tu as au moins du soutien de leur part.  Ainsi, tu peux être qui tu es avec elles.eux, sans trop t’en faire.  Tu n’as pas à t’étiqueter tout de suite.  De plus, tu n’as pas nécessairement à annoncer immédiatement ce que tu vis à ta famille et à tes proches.  Laisses-toi le temps de mieux te comprendre un peu.  Essaie de vivre tes attirances sans te juger, de t’accepter comme tu es.  Rappelle-toi qu’il est normal d’être attirée par les personnes du même genre que soi, que tu n’es pas seule et qu’on peut être heureux.se quelle que soit notre orientation sexuelle.  Essaie, même si ce n’est pas nécessairement facile, de t’accepter dans tes questionnements et tes incertitudes, ainsi que dans tes attirances.  C’est probablement la meilleure façon de faire pour “t’en sortir” comme tu dis.   Bonne continuation.
 

Équipe AlterHéros


About Équipe -Pose ta question!-

L'équipe d'intervention de Pose ta question! est composée d'intervenant.e.s bénévoles issu.e.s des domaines d'études de sexologie, travail social, psychologie, toxicomanie, développement social et tout autre domaine connexe ! L'équipe est entièrement composée de personnes LGBTQIA2S+ et d'allié.e.s formidables de nos communautés !

Leave a comment