Je suis amoureuse de mon ami gai


Bonjour Phénix,
Merci de ton retour sur notre réponse, c’est très apprécié! Le fait de savoir que oui, tu es amoureuse de ton ami, apporte un nouvel éclairage sur ta situation. Est-ce normal d’être en amour avec un ou une amie? Ça arrive plus souvent qu’on le pense, en particulier quand un des deux amis est homosexuel(le). Maintenant, est-il amoureux de toi ou a-t-il voulu coucher avec toi parce qu’il savait l’amour que tu avais et ne voulait plus te décevoir? Vous en avez sûrement reparlé depuis votre réconciliation. Ou peut-être pas. Si entre vous une relation de couple est impossible, alors pour rebâtir une amitié solide, il vous faut commencer par l’essentiel. Il faut accepter que vous n’aurez de l’autre jamais rien de plus que l’amitié, et avoir l’assurance que de donner votre simple amitié sera toujours suffisant pour que l’autre soit heureux. C’est possible, votre amitié n’est pas condamnée.
Et pour en venir à un tel pacte, à une telle réconciliation, il faut aller au-delà des sms! Je vous souhaite d’avoir bientôt l’occasion de vous parler face à face, un à un, dans un contexte qui rappelera vos meilleur jours. Sera-t-il toujours nécéssaire de revenir sur les événements de cette nuit? Je ne le crois pas. Parlez surtout de vos sentiments et de vos besoins actuels, développez une communication honnête et sans détour dans le moment présent, et le passé se guérira tranquillement. Chose sûre, tu auras à vivre avec ton amour pour lui qui ne se réalisera possiblement jamais, et ce ne sera pas facile. Peut-être tu en viendra un jour à décider que c’est trop pour toi, rien n’est sûr. Mais pour l’instant, on ne peux que souhaiter que les premiers pas que vous avez faits jusqu’à maintenant vous ramènent vers une relation aussi enrichissante qu’autrefois, sinon plus. Chose sûre, elle sera différente, et il faudra l’accepter. Mais différent ne veux jamais dire moins bon!
Merci de ta confiance!


About Élyse Vander

Élyse est enseignante au secondaire depuis 2005, ce qui l’a amené à développer sa capacité d’intervention auprès des jeunes. De plus, elle a une expertise dans le domaine de la transsexualité, ayant œuvré dans le milieu dans divers organismes depuis 2007.

Mon implication à AlterHéros me donne confiance que dans les prochaines années, les jeunes pourront de plus en plus assumer et vivre harmonieusement leur homosexualité, bisexualité ou transsexualité, particulièrement à l’école secondaire.

Leave a comment