Je pense être encore attiré par les filles, mais moins qu’auparavant, est-ce normal ?


Bonjour,
J’ai beaucoup de questionnement ses temps-ci… Depuis que je suis tout jeune seulement les filles m’interessent, je fantasme d’elles et je me sens complètement attiré par elles. Mais depuis peu cette attirance s’est atténuée. Je ressens encore de l’attirance, mais moins qu’avant. Dans le sens où je me vois dans des relations avec elles, mais rien qui allume une flamme en moi. Je les trouve très belle mais moins qu’avant…
Je n’ai jamais intéressé par les hommes, je n’ai jamais été attiré par eux. Je peux avouer que certains hommes sont beaux et j’aimerais parfois être comme eux, leur ressembler. Je n’ai toujours pas d’attirance sentimentale avec eux et je n’ai pas de fantasme sur eux, meme si j’ai parfois tenté de m’imaginer avec un homme.
Je me demande vraiment qu’est-ce qui se passe, est-ce seulement mes hormones qui me jouent des tours ou suis-je en train de découvrir une nouvelle facette de ma sexualité ?
J’aimerais avoir des points de vue sur ma situation.
Sam

Bonjour Sam, merci d’avoir écrit à AlterHéros.

Tu te questionnes sur ton attirance envers les filles. Selon ce que tu dis, ton attirance envers elles a diminué. Tu les trouves toujours belles, mais elles n’allument pas de flamme en toi. Cette situation t’as même amené à te questionner sur ton orientation sexuelle, puisque tu t’es déjà imaginé avec un homme. Mais, il semble clair pour toi que tu n’as jamais été attiré par les hommes. Je peux comprendre que tu envisages plusieurs scénarios dans ce moment d’incertitude. À ton âge il est normal de vivre de nombreux changements tant au niveau hormonal, psychologique, physique et personnel…Notre vision du monde peut en être affectée. J’ai l’impression que tu recherches des sensations plus fortes quand tu dis que les filles n’allument pas de flamme en toi. Ton attirance pour les filles est toujours présente, puisque tu réussis à te voir en relation et à avoir des fantasmes avec elles (contrairement aux hommes). Il est possible que tu ressentes moins d’attirances pour certaines filles, mais il serait pourrait aussi que la rencontre d’une nouvelle fille qui te plaît vraiment ravive ton attirance. Il est important de comprendre que l’attirance n’est pas quelque chose de fixe et qu’elle n’est pas vécue avec la même intensité envers différentes personnes ou dans le temps. Il est normal de se remettre en question car nous changeons sans cesse.

J’espère avoir pu t’aider dans ton questionnement et je t’encourage à pousser ta réflexion sur les points soulevés plus haut. N’hésite pas à te confier à une personne de confiance pour avoir un autre point de vue.

Merci, Véronique


About Véronique Roussel

Véronique est étudiante au baccalauréat en sexologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle détient aussi des études collégiales en sciences humaines au profil individu.

Tout le monde se pose des questions. Ce qui m'attire dans mon implication au projet Parles-en aux experts, c'est le désir d'aider les gens, de pouvoir les rassurer. Je suis une personne très ouverte et qui n'est pas là pour juger les autres.

Leave a comment