#Danish Girl
#Expression de genre
#identité
#identité de genre
#Queer
#relation
#Trans
3 Décembre 2023

Je ne suis pas un homme, pas une femme, pas une femme voulant être un homme... et j'ai du mal à m'y retrouver !

Bonjour,
Je m’appelle Myriam et j’ai 38 ans.
Enfant j’avais tendance à me dire « garçon manqué » tout en étant attirée par tout ce qui était esthétiquement distingué et féminin sans pouvoir autant y avoir vraiment accès.
Bien qu’attirée par les hommes, j’ai eu plusieurs relations avec des femmes dont une d’un an à l’âge de 2O ans, pensant que j’avais trouvé LA solution.Je me suis rendue compte avec le temps que je pouvais être attirée par certains hommes ou certaines femmes et j’ai mis de coté mes questionnement.
A 26 ans j’ai commencé un chemin spirituel qui m’amène à mieux me connaitre et à m’occuper sérieusement de ce que j’avais un peu écarté.
Depuis quelques années je m’évertue à developper tout un tas de qualité soit disant féminine en me disant que ça m’aidera à me reconnaitre en tant que femme (tout le monde dit autour de moi que je suis féminine mais je ne ressens absolument pas).
C’est le film sur l’histoire du 1er trans « danish girl » et quelques autres depuis un an qui m’a complètement chamboulée, c’était une évidence il fallait en savoir plus.
Aujourd’hui je vis avec un homme que j’aime beaucou et avec qui je m’entends très bien.
Je ne veux plus vivre comme un pur esprit qui ne se ressens ni être un homme ni être une femme, mais assumer qui je suis en passant par une identité plus claire et plus affirmée.
Je suis chanteuse lyrique et plus je m’accepte plus voix me conduit aux rôles de travestis, mais je n’assume pas encore complètement.
Et, pour finir si je dois m’identifier à un genre ce serait à un transsexuel (femme anciennement homme).
Je ne suis pas un homme, pas une femme, pas une femme voulant être un homme..et j’ai du mal à m’y retrouver.
Avez-vous déjà eu des témoignages ressemblant au mien?
Merci à l’avance pour votre aide.
Sincèrement,
Myriam L.

Elizabeth Parenteau

Bonjour,
Je m’appelle Myriam et j’ai 38 ans.
Enfant j’avais tendance à me dire « garçon manqué » tout en étant attirée par tout ce qui était esthétiquement distingué et féminin sans pouvoir autant y avoir vraiment accès.
Bien qu’attirée par les hommes, j’ai eu plusieurs relations avec des femmes dont une d’un an à l’âge de 2O ans, pensant que j’avais trouvé LA solution.Je me suis rendue compte avec le temps que je pouvais être attirée par certains hommes ou certaines femmes et j’ai mis de coté mes questionnement.
A 26 ans j’ai commencé un chemin spirituel qui m’amène à mieux me connaitre et à m’occuper sérieusement de ce que j’avais un peu écarté.
Depuis quelques années je m’évertue à developper tout un tas de qualité soit disant féminine en me disant que ça m’aidera à me reconnaitre en tant que femme (tout le monde dit autour de moi que je suis féminine mais je ne ressens absolument pas).
C’est le film sur l’histoire du 1er trans « danish girl » et quelques autres depuis un an qui m’a complètement chamboulée, c’était une évidence il fallait en savoir plus.
Aujourd’hui je vis avec un homme que j’aime beaucou et avec qui je m’entends très bien.
Je ne veux plus vivre comme un pur esprit qui ne se ressens ni être un homme ni être une femme, mais assumer qui je suis en passant par une identité plus claire et plus affirmée.
Je suis chanteuse lyrique et plus je m’accepte plus voix me conduit aux rôles de travestis, mais je n’assume pas encore complètement.
Et, pour finir si je dois m’identifier à un genre ce serait à un transsexuel (femme anciennement homme).
Je ne suis pas un homme, pas une femme, pas une femme voulant être un homme..et j’ai du mal à m’y retrouver.
Avez-vous déjà eu des témoignages ressemblant au mien?
Merci à l’avance pour votre aide.
Sincèrement,
Myriam L.

Bonjour Myriam,

Merci d’avoir pris le temps d’écrire à AlterHéros. Si je comprends bien, vous aimeriez avoir de l’aide concernant la fluidité de votre identité de genre. Je vais donc tenter le mieux possible de vous guider à travers cette situation et vous soutenir dans cette démarche.

Je tiens d’abord à vous rassurer, car votre témoignage ressemble à celui de plusieurs personnes. Vous n’êtes donc pas seul(e). À travers votre parcours, vous avez exploré votre orientation sexuelle et vous semblez présentement être en relation avec un partenaire que vous appréciez beaucoup. Tout comme l’orientation sexuelle, l’identité de genre peut varier à travers le temps et elle peut donc être fluide. Seriez-vous confortable de tout simplement vous identifier comme une personne non binaire? Il n’est pas nécessaire de devoir s’identifier à un seul genre. Il n’y a seulement que vous qui puissiez vraiment savoir comment vous vous sentez au quotidien concernant votre identité. Certaines périodes sont parfois plus difficiles et remplies de questionnements, mais puisque le genre n’a pas besoin d’être fixe, libre à vous d’explorer le spectre de l’identité de genre. Je crois comprendre que c’est cette fluidité qui vous incommode présentement, car vous aimeriez une identité plus claire et plus affirmée. Je vous rappelle que rien ne vous empêche de vous identifier d’une certaine façon présentement, tout en sachant que cela pourrait éventuellement évoluer à travers le temps. Seriez-vous confortable de garder cette ouverture vis-à-vis votre identité de genre?

Sachant que cela vous préoccupe présentement, je crois qu’il est important pour vous d’en parler si vous en ressentez le besoin, soit dans votre entourage ou après d’un professionnel. Il est important que vous respectiez en tout temps sur ce que vous désirez ou ne désirez pas faire. N’oubliez pas que durant cette démarche, votre propre bien-être est très important. Si vous aimeriez échanger sur le sujet avec d’autres personnes sur le site, vous pouvez échanger avec le groupe sur l’identité de genre Trans Power et le groupe pour les personnes non-binaires . Ces groupes sont présents afin de vous appuyer lorsque vous vous sentez seul(e) et aussi pour vous guider dans votre démarche personnelle. De plus, vous pouvez retrouver quelques questions similaires sur le site comme celle-ci. Il existe aussi plusieurs organismes LGBT en France, à voir selon votre région. Voici le lien du site de la Fédération LGBT avec plus de renseignements.

En fonction de vos réponses à ces questions, j’espère que cela vous aidera davantage à vous positionner concernant votre situation.

Merci encore pour votre confiance, et n’hésitez pas à nous réécrire au besoin!

Elizabeth, pour AlterHéros

 

Similaire