Je ne sais pas comment me masturber car j’ai peur d’avoir mal !


Je ne sais pas comment me masturber et comment faire car j’ai peur d’avoir mal
Léa

Salut Léa,
Merci beaucoup d’envoyer ta question à notre organisme.

Tu expliques ne pas savoir comment te masturber parce que tu as peur de te faire mal.
Ce qui est génial, c’est que la masturbation, c’est pour se faire du bien. Il n’y a pas de façon particulière de se masturber, un truc infaillible que tout le monde fait ou une position en particulier à prendre. En fait, l’important, c’est que tu te sentes bien et que tu te laisses explorer les touchers qui te font te sentir encore mieux !

Si tu veux en savoir plus sur la masturbation, c’est par ici, sur le site de Tel-Jeunes !
Il y a cet échange très intéressant que tu peux lire : Comment se masturber ?

En voici un extrait :
“En fait, la masturbation, c’est simplement de se faire des caresses nous-mêmes, qui vont nous faire du bien. Cela peut être différent d’une personne à l’autre. C’est à chaque personne de découvrir par elle-même comment elle veut se caresser, si elle décide de le faire. Tu comprends?”

Tu peux aussi consulter cet article un peu plus explicite : La masturbation quand on a une vulve, comment faire ? Il ne s’agit vraiment pas d’une liste à cocher – tu n’as absolument aucune obligation de faire l’une ou l’autre de ces choses, ce sont de simples suggestions à explorer. Comme c’est écrit dans la réponse, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de se masturber et il faut utiliser son imagination, suivre les sensations qui sont agréables. Si jamais tu te fais mal en te masturbant, c’est signe qu’il faut essayer autre chose, par exemple, y aller plus doucement ou plus lentement, ou utiliser un lubrifiant.

On peut utiliser un lubrifiant quand notre vagin ne produit pas beaucoup de cyprine (“mouille”) et qu’on sent que les touchers sont “secs” et moins agréables. Je suis consciente que ce n’est pas super d’aller à la pharmacie acheter du lubrifiant quand on est à l’école secondaire et qu’on risque de croiser des collègues de classe et quand on habite chez ses parents. Certaines personnes utilisent de la salive comme lubrifiant de dépannage ! Il n’y a pas d’âge minimum pour acheter du lubrifiant en pharmacie, en passant.

Alors voilà !
J’espère que ça répond à ta question. Si jamais tu en as d’autres, n’hésite surtout pas à nous réécrire.

Passe une belle semaine,
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment