Depuis tout petit, je ne me sens pas bien dans ma peau. Je crois être transsexuelle…


Bonjour, alors voilà, depuis tout petit je ne me sens pas bien dans ma peau et je me considère comme une fille. Et j’ai fais des rêves qui ont fait que plus tard je me suis posé certaines questions à propos de moi et de mon comportement mais surtout mon orientation sexuelle. Je faisais surtout des rêves qui dans les quels je me transformais tout d’abord en divers animaux, créatures. Plus tard j’ai commencé à faire des rêves qui dans les quels je me transformais en fille.
Au début je ne savais pas quoi penser ni quoi faire. Mais après j’ai découvert que ces rêves me plaisaient parce qu’Ils reflétaient ma personnalité ou une partie. Et depuis petit je pique les habits de ma sœur, de ma mère. Et une fois arrivé à un certain âge, j’ai compris que je ne pouvais plus continuer comme ça à me cacher. Donc j’en ai parlé à ma sœur. Et maintenant je me pose des questions sur comment avancer sur ce chemin qui va être ardu à suivre. Pour plusieurs personnes dont moi, je suis une transsexuelle…..
Ju
Bonjour Ju!
Merci de ta confiance. Dans ta lettre, tu ne me pose pas de question précise mais j’essaierai de te donner un aperçu global de ce qui est devant toi. Dans ton cas, il est possible que tu sois transsexuelle, même si ce mot, je comprends, peut faire peur. Qu’est-ce qu’au juste que la transsexualité? C’est tout simplement un désaccord entre le sexe assigné à la naissance d’une personne et l’identité qu’elle ressent intérieurement. Ce désaccord est un handicap pour la personne : il l’empêche d’être heureuse, de s’épanouir, de vivre une relation harmonieuse avec elle-même et les autres. Une façon de mettre fin à tout ça est d’entamer un processus de transition qui permettra de vivre dans un corps et une identité sociale qui correspond à son soi intérieur. C’est une éventualité qui fait peur mais sache que la transition de nos jours se fait de plus en plus jeune, et elle est de plus en plus acceptée socialement.
Ta lettre dit que tu te questionnes intérieurement depuis ton enfance. Sens-tu que ta condition actuelle est un obstacle pour toi, qu’elle t’empêche de vivre la vie que tu aurais voulu? T’arrive-t-il de ressentir de la détresse parce que tu aurais préféré être assignée de l’autre sexe? Voici le genre de questions qu’il serait important pour toi de considérer. Faire une transition est une grosse commande, alors il est important de bien cerner quelle est ton identité de genre avant d’entreprendre quoi que ce soit. Je t’invite même à la poursuivre avec d’autres gens. Par exemple, tu pourrais aller à la rencontre d’autres personnes trans afin de partager ton vécu. De plus, si jamais tu décides d’entreprendre une transition, ces personnes constitueront un réseau de support et d’entraide essentiel. Je ne sais pas où tu vis, mais essaie de contacter l’association LGBT la plus près de chez toi, il auront sans doute une liste de ressources pour te venir en aide.
Tu peux également poursuivre ta réflexion avec l’aide d’un(e) spécialiste en la matière. Tu as le choix de passer soit par le privé soit par le public. L’avantage du privé est qu’il est plus rapide, bien entendu, mais il peux être plus coûteux. Peu importe si tu choisis l’un ou l’autre, assure-toi que la personne possède les qualifications et l’expérience nécessaires pour travailler avec les personnes trans. Sinon, tu risques de perdre ton temps et/ou ton argent. En résumé, la personne que tu consulteras devrait être un(e) psychiatre, psychologue ou sexologue et elle devrait connaître et appliquer les Standards of Care du World Professional Association for Transgender Health (www.wpath.org). Les Standards of Care, c’est un document qui encadre et régit le traitement des personnes trans. Alors peu importe quel(le) spécialiste tu décides de consulter, tu devrais toujours avoir une copie de ce document et en discuter avec elle ou lui avant de commencer la démarche thérapeutique. Tu peux le trouver sur le site internet en question. Éventuellement, les personnes spécialistes pourront t’aider à avoir accès à des soins de santé, comme les hormones, et pourront t’accompagner dans les procédures plus légales.
Bonne réflexion! N’hésite pas à nous réécrire si tu as des questions plus précises.


About Élyse Vander

Élyse est enseignante au secondaire depuis 2005, ce qui l’a amené à développer sa capacité d’intervention auprès des jeunes. De plus, elle a une expertise dans le domaine de la transsexualité, ayant œuvré dans le milieu dans divers organismes depuis 2007.

Mon implication à AlterHéros me donne confiance que dans les prochaines années, les jeunes pourront de plus en plus assumer et vivre harmonieusement leur homosexualité, bisexualité ou transsexualité, particulièrement à l’école secondaire.