J’aimerais réduire mes consommations de masturbation…


Bonjour, j’aimerais réduire mes consommations de masturbation. Souvent, je vais avoir des envies très fortes de me masturber, peu importe ce que je fais. Que je regarde un film, que je joue, que je parle , etc. À partir du moment ou j’ai envie de me masturber, j’arrive plus à me concentrer sur autre chose. Je suis en érection permanente et tant que je me masturbe pas, ça se calme pas. Ça me prend n’importe quand..

J’aimerais savoir d’où ça vient et comment faire pour pouvoir me contrôler..

Luke

Bonjour Luke,

Merci de faire confiance à l’équipe d’AlterHéros avec tes questionnements. Je vais m’assurer de te fournir une réponse claire et rassurante. Pour résumer ton message, tu aimerais réduire tes comportements de masturbation puisque tu as souvent très envie de te masturber et, dès que l’envie te prend, tu ne peux plus te concentrer. Et finalement, tu aimerais savoir d’où ça vient et comment pouvoir te contrôler.

 

En premier lieu, j’aimerais te rassurer que la masturbation est une partie normale et saine de la sexualité. Elle n’est pas nocive à ta santé physique et/ou émotionnelle. Au contraire, la masturbation est une activité courante. C’est un moyen naturel et sûr d’explorer son corps, de ressentir du plaisir et de relâcher les tensions sexuelles accumulées. Crains-tu de te masturber trop souvent? Pourquoi voudrais-tu réduire ta consommation de masturbation? La masturbation n’est considérée comme “trop” que si elle t’empêche d’aller à l’école, au travail, de pratiquer tes passe-temps ou d’être avec tes ami.e.s, ta  famille et les gens que tu aimes en général. Ou encore si tu ressens un mal physique en la pratiquant. Est-ce ton cas? Si oui, il peut être une option que tu en parles avec un médecin spécialiste ou que tu prennes le temps de décortiquer ce qui se cache derrière la place que prend la masturbation dans ta vie. 

 

Si la situation que je viens décrire ne représente pas ta situation, j’aimerais te rassurer alors que ta consommation de masturbation n’est pas alarmante. Je sais qu’il y a une sorte de tabou associé à cette pratique sexuelle et que souvent les gens ont peur de “trop” se masturber, mais nous avons toutes et tous une définition différente de “trop”. En d’autres mots, certaines personnes se masturbent plus d’une fois par jour, d’autres se masturbent de temps en temps et d’autres encore ne se masturbent jamais – tout cela est tout à fait normal. Mais encore une fois, tant que ça ne t’empêche pas de fonctionner normalement dans tes activités de tous les jours, ce n’est pas trop. L’important est que lorsque tu te masturbes, tu puisses ressentir du plaisir. De plus, j’aimerais ajouter que la libido varie d’une personne à l’autre, et d’un contexte à un autre. Il se peut que certaines périodes de ta vie soient marquées par une plus forte libido et des envies plus fréquentes de se masturber, alors que ta libido pourrait être plus basse à d’autres périodes. C’est entièrement normal! De plus, le fait d’être jeune et à l’adolescence peut également être une piste qui expliquerait, en partie, cette forte libido que tu nommes. N’oublie pas que la masturbation se pratique en privée, en solo ou avec des partenaires consentant.e.s. Conséquemment, si l’envie de te masturber te prend dans un moment non opportun, n’oublie pas de garder cette règle en tête! 

 

Dans ton message, tu mentionnes que tu aimerais savoir d’où viennent tes envies et comment les contrôler. Malheureusement, je ne peux pas te fournir de réponse à ces questions puisque nous avons tous et toutes des raison différentes pour nous masturber et différentes façons de réduire nos envies de masturbation si on considère que ces séances occupent trop de place dans notre quotidien. Tu nommes la difficulté de te concentrer lorsque tu ressens l’envie de te masturber. Si cela nuit à certaines de tes occupations quotidiennes (comme l’école ou la socialisation avec tes proches), tu peux tenter de commencer une nouvelle tâche afin de te concentrer entièrement à un autre sujet, tu peux t’occuper les mains et l’esprit avec un stim toys qui aident grandement à la concentration, tu peux aller prendre une marche, ouvrir un sujet de discussions avec tes proches, etc. Est-ce que tu as tendance à mélanger la consommation de pornographie aux séances de masturbation? Si oui, tu peux essayer d’installer des filtres sur ton téléphone ou ton ordinateur pour contrôler ton usage de ce type de sites internet.  

 

Par contre, j’aimerais te recommander de prendre un peu de recul et d’explorer ta pratique de la masturbation avec curiosité. Prends le temps de réfléchir à ce qui te pousse à te masturber ou aux besoins que tu essaies de satisfaire – ou d’éviter de satisfaire – en le faisant. Est-ce que tu ressens le besoin de te masturber plus souvent lorsque tu es anxieux? Lorsque tu t’ennuies? Parce que cela te détend? En ciblant les états d’âme dans lesquels tu te trouves lorsque ces envie te prennent, tu pourrais réfléchir à une façon d’atténuer les causes de ces envies si c’est quelque chose que tu souhaites.

 

Je te laisse les liens d’autres réponses à des questions similaires à la tienne :

Est-ce mauvais de se masturber de manière excessive?

Se masturber plusieurs fois par jour pourrait-il avoir des conséquences néfastes sur la santé et dans la vie de couple ?

Est-ce normal ou dangereux de me masturber de 3 à 5 fois par jour à mon âge ?

J’ai constamment besoin de me masturber et de faire l’amour… que me conseillez-vous?

J’espère t’avoir fourni une réponse satisfaisante. N’hésites pas à nous réécrire si tu as d’autres questions ou simplement pour nous donner de tes nouvelles.

Chaleureusement,

Misanka, intervenante pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment