J’aimerais féminiser mon corps, mais avoir des enfants avec ma petite amie… Quelles solutions?


Bonjour Senda,
Il me fait grand plaisir de voir que nos réponses t’on fait du bien et que tu n’hésites pas à nous réécrire! Avant tout, assurons-nous que je comprends bien ton questionnement. Tu cherches à savoir si c’est normal que tu t’identifies de plus en plus au féminin au point de vouloir changer ton corps – sans passer à l’opération définitive. Par contre, tu es pris entre ton désir d’avoir des enfants et le désir de changer ton corps. Tu veux donc savoir qui pourrait t’aider dans ces démarches.
Il est tout à fait vrai que d’autres personnes ont vécu des situations semblables à la tienne, au point de vouloir pousser plus loin leur changement de genre sans aller jusqu’au changement de sexe. Ainsi, tu n’es pas le seul à vivre ces sentiments et cette confusion. Quant à savoir si le tout est normal, il faut reconnaitre que la normalité est une question très subjective. Si tes expériences de vie et tes décisions t’ont apporté à cela, alors je vois ça comme étant normal.
Pour ta deuxième question, il y a plusieurs éléments à considérer. J’aimerais t’apporter plusieurs points d’information importants quant à la prise d’hormones féminines. Premièrement, la prise d’hormones nécessite un suivi médical, sans quoi il pourrait y avoir  des dangers relatifs à ta santé générale. Ensuite, la prise d’hormones aura des effets sur le corps, certainement, mais le degré d’influence qu’elles auront variera d’une personne à l’autre ainsi que selon la combinaison d’hormones qui est utilisée. De plus, les effets des hormones incluent une diminution de ta fonction érectile, le volume des testicules ainsi que la production de sperme. Il est donc possible qu’à long terme, les hormones féminines rendent un homme infertile. Ceci étant dit, il existe au moins un moyen de combler les deux désirs que tu as. Il y a la possibilité d’aller en clinique et faire congeler ton sperme, avant le début des traitements hormonaux, afin de pouvoir avoir des enfants biologiques. D’autres options pour avoir des enfants avec ta partenaire incluraient l’insémination par un donneur d’une banque de sperme ou bien l’adoption. Avais-tu, seul ou avec ta partenaire, considéré ces options? Que penses-tu de ces possibilités?
Enfin, il existe plusieurs organismes et groupes en France qui pourront t’informer sur les cliniques ou les spécialistes avec qui communiquer pour savoir si c’est possible de faire la prise d’hormone féminine. Le site web transsexualite.com offre une liste assez exhaustive de ces organismes, offrant les liens pour leurs sites web ainsi que les informations pour pouvoir entrer en communication avec eux.
J’espère avoir pu répondre à tes questions. N’hésite surtout pas à nous réécrire, nous te répondrons avec plaisir.
Sincèrement,
Tamara


About Tamara Ginn

Bachelière en sexologie, diplomée de l'UQAM. Stagiaire avec AlterHéros en 2012-2013 et administratrice depuis 2013.

Leave a comment