Comment se fait-il qu’on ne voit jamais d’excréments lors de scènes d’anal dans le porno?


bonjour,
je viens de lire la réponse donnée a une question et il y a plusieurs points où je voudrais réagir.
Le premier est celle ou vous dites :”demeurent encore une des pratiques sexuelles les plus à risque de transmission du VIH (sida).” personnellement ce n’est ni la pénétration anale ou la pénétration vaginale qui transmet cette maladie mais les personnes contaminées tout simplement cela n’a rien a voir avec les pratiques sexuelles.

La deuxieme chose que je souhaiterais savoir c’est quand vous regardez un film porno et qu’il y a une penetration anale jamais vous ne voyez d’excrément sur le sexe de la personne qui penètre comment font-ils ??? ils se font des lavements avant le tournage ou quelque chose dans le genre????

Lestat

Bonjour Lestat !

Merci pour ta question.

Pour la transmission du VIH/Sida, ce ne sont effectivement pas les pratiques sexuelles comme telles qui transmettent le VIH, c’est le contact avec le sang ou le sperme d’une personne vivant avec le VIH. Par contre, la pénétration vaginale et la pénétration anale, si aucun condom n’est mis de manière conforme avec le mode d’emploi, sont des pratiques beaucoup plus à risques, comparativement par exemple à la masturbation mutuelle.

Du côté des films pornographiques, il faut se rappeler qu’il s’agit de cinéma, et que dans toute bonne fiction la réalité est complètement déformée. Au même titre qu’un film d’horreur ou qu’un film romantique, un film pornographique est habituellement complètement irréaliste, mettant en scène des gens ne vivant aucune douleur, aucun faux mouvement, aucune perte d’érection, aucune fatigue, etc ! Dans ces films, le montage fait souvent en sorte qu’on ne voit pas comment les choses se déroulent réellement, la plupart des moments moins intéressants sont coupés (comme le moment où la personne doit enfiler le condom, par exemple) ; comme le but de la pornographie est de vendre du rêve, la présence d’excréments n’est probablement pas visée par les producteurs ! Que les acteurs utilisent des méthodes pour faire un lavement, ou que certaines parties sont coupées au montage, l’essentiel est que la réalité ne paraisse pas !

N’hésite pas à nous réécrire pour d’autres questions.

François, pour AlterHéros


About François Paquette

Impliqué au sein d’AlterHéros depuis 2004, François fait partie du conseil d’administration depuis 2005, à titre de vice-président puis de directeur de l’intervention. Il occupe ce poste de mai 2005 à mai 2007, puis de novembre 2007 à maintenant. Diplômé de l’UQAM en sexologie et de l’Université McGill en travail social, il a été employé dans de nombreuses organisations communautaires allosexuelles montréalaises, telles que la CJMLH et le REJAQ, en plus de travailler dans différents endroits du réseau de la santé.

Leave a comment