J’ai eu des relations sexuelles non protégées. Aie-je contracté le VIH?


Bonjour, mon copain et moi sommes ensemble depuis 1 an nous avons fait pour la première fois une penetration anale sans préservatif, il a déjà fait les test dépistant la présence du VIH , qui ont été négatif il n’avait donc rien. Est ce quand même possible dans ce cas d’avoir un risque de maladie sexuellement transmissible ?

Bonjour,

Merci de contacter AlterHéros!

Vous dites que vous et votre copain avez essayé la pénétration anale sans préservatif récemment pour la première fois. Vous dites que votre copain n’est pas séropositif (il n’est pas atteint du VIH). Toutefois, vous aimeriez savoir s’il est possible de contracter d’autres ITSS (infections transmissibles sexuellement et par le sang).

Tout d’abord, spécifions qu’ici, au Québec, les MTS, maladies transmissibles sexuellement, ont changé de nom. On les appelle maintenant infections transmissibles sexuellement (ITS). Le mot « infection » est plus juste parce qu’il peut y avoir présence ou non de symptômes. Le mot « maladie » est associé à la présence de symptômes. Ainsi, une personne atteinte d’une ITS ne se sent pas nécessairement malade, mais peut tout de même transmettre l’infection. L’appellation « infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) » est utilisée pour désigner des infections qui se transmettent par voie sexuelle et sanguine (1).

Pour transmettre des ITSS durant les relations sexuelles, au moins une des deux personnes doit être atteinte par une ITSS. Si vous et votre copain avez tous les deux fait une dépistage pour les ITSS trois mois (c’est la période suggérée pour avoir le plus de chances possible de détecter une infection) après votre dernier rapport sexuel et que les résultats se sont avérés négatifs, vous ne pouvez pas transmettre d’infection.

Si vous n’avez pas fait un dépistage avant avoir des relations sexuelles sans préservatif, il serait bien de considérer d’en faire un avant de continuer vos relations sexuelles non protégées. Si vous voulez être 100% sûr qu’il n’y a rien des deux côtés, c’est mieux de le faire avant d’avoir d’autres relations sexuelles sans préservatif.

Vous pouvez visiter le Portail santé mieux-être qui vous donne une liste des ITSS, leurs symptômes, les modes de transmission et plus encore. Voici un autre site gouvernemental québécois concernant les ITSS. Si vous avez plus de questions, vous pouvez toujours consulter votre docteur.e ou votre gynécologue pour en savoir plus ou pour faire un dépistage.

Les relations anales présentent un risque plus élevé de transmission des ITSS. Lorsque vous avez des relations sexuelles, particulièrement des relations anales, avec un nouveau ou une nouvelles partenaire, il est important de se bien protéger MÊME SI vous ne croyez pas être atteint.e.s d’une ITSS.

J’espère que cela vous aide dans votre cheminement. Voici une question similaire à la vôtre qui pourrait vous amener un éclairage plus complet sur le sujet.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter.
Nous allons vous répondre avec grand plaisir.

Merci encore pour votre confiance!

Alessia

Leave a comment