En allant à la plage, je me suis piquée le pied avec un objet. Si c’était une seringue, y a-t-il un risque de contracter le VIH?


Bonjour, en allant à la plage je me suis piqué le pied avec un objet, si cela était une seringue pourrait-il y avoir un risque avec le VIH, étant donné que j’avais des traces de sang séché au pied quand je suis rentré chez moi merci de votre réponse cordialement.

V.

Bonjour,

 

Merci d’écrire à AlterHéros!

 

Je comprends ton inquiétude mais sache que le VIH est un virus qui survit assez mal à l’air libre, hors du corps.

 

Selon le document “Les blessures par piqûre d’aiguille dans un lieu public” : il  est extrêmement peu probable qu’une infection par le VIH se produise par suite d’une blessure par piqûre d’aiguille abandonnée dans un lieu public. Cependant, si l’incident se produit avec une aiguille et une seringue contenant du sang frais, et si une partie du sang est injectée, il existe théoriquement un risque d’infection.

 

Et selon le document “Les risques de transmission d’infections liés à la présence de seringues et d’aiguilles à des endroits inappropriés” de l’INSPQ : suite à une piqûre accidentelle avec du sang contaminé, le risque moyen de transmission du VIH est d’environ 0,3 %. Plusieurs facteurs influencent le risque de transmission du VIH avec l’aide d’une seringue : le risque de contracter le virus augmente avec une exposition à une grande quantité de sang et selon les critères suivants : un instrument contenant des traces visibles de sang, une manœuvre impliquant que l’aiguille soit placée directement dans une veine ou une artère et une blessure profonde.

 

Je ne sais pas si tu habites au Québec? Si oui, voici une page qui donne plus d’informations sur les étapes du dépistage du VIH et des autres ITSS à Montréal et une carte des endroits offrant ces tests. Les tests sont gratuits et confidentiels, et il est possible d’en passer un pendant la pandémie. Même si les risques que tu décris sont assez faibles, tu pourrais en avoir le cœur et te rassurer de cette façon.

 

En espérant que cela ait pu t’aider!

 

Maxime, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxime-iel

Impliqué.e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxime a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent.e amateur.e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment