Elle m’a quitté pour une autre fille, je crois que c’est lié à un viol, comment réagir pour l’aider ?


Je sortais avec une fille mais cette fille m’a quitté pour une autre fille que dois-je faire pour l’aider? sachant qu’elle est comme ça parce qu ‘elle s’est fait violer par quelqu’un et si je peut le recuperer je pourrais faire comment?
Florian

Bonjour Florian!

D’abord, je te remercie de faire confiance à l’équipe d’AlterHéros afin de t’aider à répondre à tes interrogations. La situation que tu décris dans ton message est très délicate. D’une part, tu es attristé par votre rupture et il semble que tu aimerais renouer les liens avec elle. D’autre part, elle t’a quitté pour une personne du même genre qu’elle, ce qui a probablement fait naître de nombreuses interrogations en toi. Puis, ton amie a aussi vécu des moments très pénibles qui la marqueront probablement à tout jamais.

Avant de continuer, je crois qu’il faut tout de suite éclaircir certains concepts. Je ne crois sincèrement pas qu’on puisse conclure que le fait que ton amie sorte présentement avec une autre fille soit directement relié au viol dont elle a été victime. En fait, l’association qui existe dans le fait que quelqu’un devienne homosexuel suite à une agression sexuelle est bien plus près du préjugé que de la réalité. Je ne sais pas quel âge avait ton amie lorsqu’on a abusé d’elle, mais il se peut très bien qu’elle ressentait des sentiments amoureux pour d’autres filles bien avant son agression, ou indépendamment de celle-ci. Puis, il serait aussi bon de savoir les raisons qui l’ont amené à rompre avec toi. Tout cela, elle seule peut te le dire.

Néanmoins, lorsque tu te demandes comment tu pourrais « la récupérer », je crois qu’il faudrait d’abord ne pas associer automatiquement viol et comportements homosexuels… Si tu le désires et que vous avez conserver une bonne relation, tu pourrais aborder avec elle ces sujets de façon distincte. Évidemment, il ne faut pas non plus brusquer ton amie et la respecter dans les choses dont elle veut discuter ou non.

Il est certain que les victimes d’agression sexuelle conservent des séquelles à long terme. Par exemple, cela peut entraîner une baisse d’assurance et de confiance en soi ou même certaines difficultés relationnelles (engagement amoureux difficile, agressivité, isolement social, etc…) Ces conséquences peuvent toutefois être traitées par des thérapies individuelles ou de groupe ou encore par certains cours d’estime de soi. Afin que tu puisses mieux comprendre ce que ton amie a vécu, voici deux sites Internet qui traitent du sujet de l’agression sexuelle :

RQ CALACS

SOS Femmes

Finalement, ton amie, tout comme toi, est en pleine adolescence. Il est alors probable qu’elle cherche encore son identité sexuelle. L’adolescence, par définition, est une période de grands bouleversements tant au niveau physique, sentimental que psychologique. La prise de conscience de sa sexualité et de son orientation sexuelle occupe donc une place importante parmi ces changements. Ne perds donc pas à l’esprit que certaines personnes ressentent un besoin plus grand que d’autres d’explorer différentes possibilités. En somme, afin d’arriver à résoudre la situation que tu vis présentement avec ton amie, je crois qu’une bonne communication est à la base d’une solution gagnante. Bonne chance dans tes démarches futures et surtout n’hésite pas à nous réécrire pour d’autres questions si tu en ressens le besoin.

François, 22 ans, intervenant bénévole pour AlterHéros


About François Hébert

Après avoir complété ses études collégiales en sciences de la santé, François poursuivi actuellement ses études en médecine. Il est étudiant en 2e année au doctorat.

Je me suis impliqué à AlterHéros car j'avais été attiré par le pouvoir de rejoindre les gens, peu importe leur lieu de résidence, leur âge, leur sexe ou leur orientation sexuelle. Aussi, le fait de pouvoir les aider dans leur réflexion et leur questionnement, parfois sur de sujets difficiles ou complexes m'a particulièrement plu dans mon implication dans l'organisme.

Leave a comment