Comment peut-on faire pour savoir si on est lesbienne ?


Bonjour Ornella,

Merci d’adresser ton questionnement à Alterhéros. Tu te demandes ce qu’est le lesbianisme. Tu crois que tu es lesbienne, mais cela te fait peur. Tu te questionnes sur tes fantasmes et tu affirmes que ta tête te dit souvent que tu es lesbienne et que tu dois le rester.

Commençons pas le début. Être lesbienne, c’est être une femme et être attirée sexuellement et émotionnellement par d’autres femmes. C’est donc désirer des contacts plus intimes avec d’autres femmes et pouvoir tomber en amour avec d’autres femmes aussi. C’est aussi simple que ça. Alors comment on fait pour savoir si on est lesbienne? On se pose la question si on est attirée sexuellement et émotionnellement par d’autres femmes. Bon, c’est un peu plus compliqué que ça au quotidien, mais c’est ce qui reste à la base de l’orientation sexuelle.

Tu crois que tu es lesbienne, mais tu as peur et tu ne sais pas pourquoi. Je ne peux pas deviner pourquoi tu as peur exactement, mais il est possible que cela t’effraie parce que c’est inconnu pour toi. L’homosexualité, on n’en parle pas beaucoup, c’est encore un peu tabou aujourd’hui. Tu n’as peut-être jamais rencontré de filles comme toi alors tu te sens différente et cela te fait peur. Tu sais, l’homosexualité n’est pas une maladie, ni un problème. C’est totalement normal, ça existe depuis des milliers d’années et il y en a même chez les animaux! Personne ne devrait avoir honte de son orientation sexuelle, c’est simplement qui ils sont! Maintenant, certaines personnes ne comprennent pas nécessairement ce que c’est puisqu’on en parle peu et il peut être délicat d’en parler autour de toi. À ce stade-ci, ce peut être important de t’entourer de personnes de confiance pendant que tu passes au travers de ta phase de questionnement.

Au niveau des fantasmes, c’est vraiment personnel à chacun. Certaines filles lesbiennes peuvent avoir des fantasmes sur des hommes et ne jamais vouloir le faire pour vrai, alors que certaines filles hétérosexuelles peuvent avoir des fantasmes sur d’autres filles, mais seulement les désirer en fantasmes. Tu sais, on a créé des cases «hétérosexuelle», «bisexuelle» et «homosexuelle» pour mieux se comprendre, mais en fait, ce n’est pas tout le monde qui entre dans les limites de chaque case. Que tu sois lesbienne ou non, tu n’as pas à modifier tes fantasmes ou à changer quoi que ce soit pour mieux entrer dans la case. Sois toi-même et fais-toi confiance!

Si ta tête te dis que tu es lesbienne, mais que tu te questionnes encore, je te conseille d’aller vers des jeunes comme toi. Il y a des organismes juste pour ça à Montréal! Visite leur site Internet, ça pourra répondre à tes questions.

1. Jeunesse Lambda: www.jeunesselambda.org

2. Projet 10: www.p10.qc.ca

J’espère avoir répondu à tes questionnements. Bonne chance!

Jessica

Sexologue B.A.

Leave a comment