Comment me rapprocher de ce gars envers qui je suis attiré ?


Bonjour,
Je vient de lire votre réponse et non il n’est pas supérieur a moi au travail, il est arrivé apres moi. Ce que j’avais pensé c’est commencer par lui parler a mes pauses et tout, ou encore aller au travail chercher mon horaire quand il est la et que je ne travaille pas, me donner comme objectif de le saluer personnellement. Je suis certain qu’il est gay car tous le monde le disent au travail qu’il l’aurait déja avoué et tout, et en plus au party qu’on a fait au travail il ont tous dit allez colle toi sur une fille tu es saoul alors tu va peut-etre virer hetero! En tout cas je resume mon plan: je commence par lui parler un peu plus, de tout et de rien au pause et tout, j’essaie de me rapprocher de lui assez pour qu’un jour on soit tenter de se voir en dehors du travail, seul a seul, je lui demande si c’est vrai qu’il est gay, s’il dit oui je lui dit, et je laisse le temps faire les choses ensuite. Sauf que je sais pas comment m’y prendre pour me rapprocher de lui. Merci!
Sébastien

Bonjour Sébastien,

Ton plan m’apparaît être une bonne stratégie. Tu te demandes maintenant comment t’y prendre pour te rapprocher de lui. Eh bien, ça dépend du degré d’intimité d’abord que te permettront les lieux où vous vous rencontrerez. Ex.: si vous êtes au cinéma, vous pouvez vous prendre par la main et vous embrasser, mais sans que ça dépasse ce stade, tu vois?

Tandis que si vous êtes rendus dans sa chambre à coucher, alors les possibilités sont quand même supérieures en termes d’intimité. Quoiqu’il en soit, je te suggère de prendre le temps de connaître ton copain et cela va te donner des pistes, des indices pour te rapprocher de lui. En général, si cela ne se déclenche pas tout seul, alors tu peux vérifier avec des paroles si tu lui plais et s’il veut passer à une autre étape. Tu peux lui dire: «Tu me plais beaucoup, j’aurais envie de me rapprocher de toi» et ensuite tu prends le temps de recevoir sa réaction, qui peut être: «oui, moi aussi», ou «j’suis pas prêt», ou «j’sais pas, on ne se connait pas beaucoup», ou encore «non». Cela va te permettre de comprendre ce qu’il veut, ou ne veut pas et dans le dialogue, il est probable que vous vous entendiez sur la suite des événements.

Bon courage et aie confiance en toi. Rappelle-toi que si jamais ça ne fonctionne pas avec lui, ça t’aura fait une «pratique» pour le prochain gars que tu aborderas. Et avec la pratique, tu deviendras sans doute plus à l’aise d’aborder les gens qui te plaisent.

Sophie, pour AlterHéros


About Sophie Bouchard

Sophie est travailleuse sociale professionnelle depuis 2007 où elle intervient majoritairement dans le domaine d’intervention au niveau des problématiques gériatriques. En 2006, elle a fait un stage en déficience intellectuelle. Elle a aussi complété une maîtrise en philosophie où elle a été chargée de cours en développement de la pensée critique.

Je m'implique à AlterHéros car j'ai l’opportunité d’aider des personnes dans certaines de leurs difficultés relationnelles, dans leur cheminement de vie et ce, en toute confidentialité.