Comment faire pour retrouver cette ex amoureuse? Ou comment faire pour l’oublier?


Bonjour !
En fait j’ai un petit problème. J’ai beaucoup d’ami(e)s bisexuel, non binaire, transsexuels etc.. Je ne savais pas ce que j’étais et puis en entrant au lycée je suis tombée amoureuse d’une fille que j’avais rencontré sur Instagram cet été. (elle est en première tandis que je suis en seconde ) On s’est très vite rapproché mais je ne pensais jamais aimé une fille. ( Pour préciser: Je me suis rendue compte que les garçons ne m’intéressaient pas ) Enfin bref on s’entendait super bien et un jour c’était un lundi j’étais en physique et j’ai reçu un message elle m’avait larguée le message disait : “On est trop différentes bye” J’ai décidé d’aller lui parler mais elle m’esquive. Alors j’ai laissée tomber ça fait 1mois maintenant et je pense tout les jours à elle quand je la vois mon cœur explose mais elle ça ne lui fait rien, enfin je crois. Je suis ressortie avec un garçon mais je ne ressentais rien pour lui alors on a mis fin a la relation. Je me demande souvent si c de la fautes de ces amies qu’elle m’a quittée. Je voulais vous demander comment je pourrais faire pour la récupérer si c possible et si non comment faire pour l’oublier ?
Et aussi merci d’etre l pour repondre a nos questions. Vraiment merci.

Le Fantôme

Bonjour Le Fantôme!

 

Merci pour la confiance que tu portes envers les services d’AlterHéros. Si je comprends bien ta situation, tu as réalisé récemment que les garçons ne t’intéressaient pas. Du même coup, tu t’es rapprochée d’une fille à ton lycée dont tu es tombée amoureuse. Est-ce que ces sentiments étaient réciproques? Est-ce que vous avez pris le temps pendant ce temps de définir quelle était votre relation? Était-ce une relation amicale ou amoureuse? Je vais rédiger le reste de mon message en interprétant que toutes les deux étiez engagées dans une relation amoureuse ensemble. Si j’ai mal interprété ton message, tu peux nous écrire à nouveau en nous donnant davantage de détails sur la situation que tu traverses en ce moment.

 

La raison de ton message est que cette fille en question a mis fin à votre relation via un message que tu as reçu. Celle-ci a évité d’ouvrir une discussion avec toi lorsque tu lui en as fait la demande. Tu te questionnes, d’une part, si celle-ci t’a laissée en raison d’une pression sociale de ses ami.e.s. D’autre part, tu te demandes comment faire pour retrouver cette relation ou comment faire pour l’oublier.

 

Pour commencer, il m’est impossible de trouver par moi-même les raisons pour lesquelles cette fille a mis fin à votre relation. Il m’est donc impossible de déterminer la signification de son texto concernant vos soi-disant différences, tout comme il m’est impossible de déterminer le rôle que ses ami.e.s ont pu jouer dans cette prise de décision. En effet, cette fille est la seule et unique qui peut définir davantage son raisonnement derrière sa propre prise de décision. Je ne peux ainsi, malheureusement, pas me prononcer à sa place. Je suis désolé de ne pouvoir aider davantage sur cet élément précis.

 

Ce que je peux néanmoins discuter avec toi, c’est de t’inviter à mettre ton bien-être au coeur de tes préoccupations. Je comprends entièrement que cette fille occupe une grande place dans tes pensées et dans ton coeur et que cette rupture abrupte et inexpliquée peut ne pas faire de sens pour toi. C’est correct de s’autoriser une différente gamme d’émotions. Tu as droit et raison de te sentir blessée et de vivre de l’incompréhension dans cette situation. J’aborderai dans le reste de cette réponse les deux différentes options que tu as nommées : soit tenter de retrouver ta relation avec cette fille ou bien de tenter de l’oublier. J’aimerais malheureusement t’annoncer qu’il n’existe aucune recette miracle pour l’une ou l’autre de ces options. D’une part, si cette fille a mis fin à une relation, il est important de respecter ses limites et ses besoins. D’autre part, si tu es toujours en amour et aimerais le lui communiquer, ceci est également possible. On ne peut toutefois pas lire dans l’avenir pour deviner quelle sera sa réaction. Tu demeures l’experte de ta propre situation et je suis convaincu que tu seras prendre une décision en gardant en tête que tu vises ton bien-être et ton bonheur.

 

D’abord, dans cette ancienne réponse de ma collègue Marion, on y aborde différentes astuces pour ouvrir une discussion avec une personne que l’on aime. Je ne peux pas te garantir que tu seras en mesure de récupérer la relation avec cette fille. Or, cela peut être un excellent exercice pour toi de pouvoir t’exprimer calmement sur cette situation à ses côtés. Je comprends que celle-ci semble éviter les interactions sociales à tes côtés : dans ce cas, il est important également de respecter les limites des autres. Or, il pourrait t’être possible d’écrire une lettre, par exemple, où tu abordes d’une part tes incompréhensions face à cette rupture et, d’autre part, les différentes émotions que tu vis et as vécues depuis ces évènements. Cette lettre, rédigée au «je», pourrait également comprendre une ouverture à discuter plus en profondeur de cette situation selon le médium de communication de votre choix (texto, téléphone, lettre ou en personne). Lorsqu’on écrit ce type de lettre, il est important de noter que nous le faisons d’abord et avant tout pour soi-même : verbaliser comment on se sent par rapport à une personne peut nous aider grandement à ventiler, avancer et à digérer nos émotions. C’est donc d’abord et avant tout un exercice personnel, pour toi, pour ton bien-être. Cela peut être soulageant de savoir que cette fille est au courant des émotions que tu traverses en raison de ce message envoyé pour mettre fin à votre relation.

 

Puis, pour citer cette ancienne réponse : «Puis, tu nous demandes comment perdre cet intérêt amoureux envers cette fille. Il n’y a malheureusement aucun guide de recettes nous permettant d’oublier rapidement une personne envers qui nous ressentons de forts sentiments amoureux. (Si tu apprends l’existence de ce type de recettes, j’aimerais fort bien que tu me le partages! Ça me serait également très utile!). Il n’y a donc pas de meilleures façons que d’autres de gérer ce type de situation. Toutefois, je suis certain que tu peux trouver des pistes de solutions qui répondent à tes besoins.

En premier lieu, je t’invite à prendre soin de toi. En d’autres mots, essaie de faire des choses que tu aimes, comme discuter avec tes ami.e.s, de la lecture, faire du sport, de l’art. L’objectif est de se changer un peu les idées et de se sentir mieux. Et toi, qu’est-ce que tu aimes faire dans tes temps libres?

Puis, essaie de bien t’entourer. Tes ami.e.s ou tes parents peuvent t’aider à traverser cela. Par exemple, est-ce que tu as déjà partagé à un.e ami.e proche ton intérêt envers cette fille? Plusieurs personnes vivent des peines d’amour et je suis certain qu’une personne de confiance pourra t’accompagner dans ce processus.

Ensuite, même si cela n’est pas évident, avec le temps, la douleur finit par diminuer de plus en plus. Quand tu te sentiras prête, tu auras possiblement l’occasion de rencontrer d’autres filles lesbiennes ou bisexuelles [ou des personnes non-binaires] avec qui socialiser et ainsi se faire des amies où la possibilité de développer des complicités affectives ou amoureuses est plus grande. 🙂 Enfin, essaie de pas culpabiliser. […] Perdre un crush n’est pas automatiquement synonyme de tristesse et de douleur… on peut regarder cet épisode de notre vie en se rappelant ”comment l’amour que je ressentais pour elle était joli et inspirant?”. Je suis certain que tu as de beaux souvenirs de certaines discussions avec elle. Ces souvenirs peuvent rester, sans rentrer dans la nostalgie!

Si le tout est trop douloureux, tu as aussi entièrement le droit de prendre du temps et de l’espace pour toi seule. Par exemple, certaines personnes prennent la décision de restreindre les nouvelles publications d’une personne sur les médias sociaux afin de réduire les occasions de penser à elle au quotidien (en se désabonnant par exemple). Tu peux aussi tenter de te changer les idées en discutant avec d’autres filles vivant une situation similaire à la tienne! Plusieurs associations pour les jeunes LGBTQ existent en France et elles sont là exactement pour des jeunes comme toi. 🙂 Et puis, simplement de passer du temps avec tes proches sans nécessairement aborder ce sujet, ça nous fait aussi changer nos idées.»
N’oublie pas de rester bien entourée dans tout cela. Tu ne devrais pas avoir à vivre cela seule.

 

Si tu tends la joue vers la direction du vent, tu sentiras peut-être un gros vent d’amour en provenance du Québec. C’est toute l’équipe d’AlterHéros qui pense à toi et qui te souhaite plein de douceur. Parce que, eh oui, même de l’autre côté de l’Océan, on tient fort à toi. Alors, tu nous écris de nouveau si tu en ressens le besoin, d’accord? 🙂

Guillaume, pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment