Comment annoncer à mon copain que je suis finalement lesbienne et que je l’ai trompé avec son ex-copine?


Bonjour

J’ai trompé mon copain en couchant avec une ex copine de lui; qui est bi, comment le lui dire ?
Je me questionne si je reste avec lui et être avec elle.
Je croyais être asexuelle, j’ai jamais ressenti de plaisir avec lui.
Il le sait et il est très vexé.
Je suis folle, je suis gaie maintenant, cette fille a tout changé pour moi, j’ai eu plaisir avec elle, et je tiens en revivre pleins de calins avec elle.

Comment le lui dire par franchise et lui faire accepter pour en même temps aimer son ex ?
Ca fait coming out à lui faire et dur à faire.
Nous avons peur de sa réaction, je ne veux pas le perdre, mais cette fille est trop importante à mes yeux et j’ai peur de pas être bien sans elle, je suis gaie lesbienne maintenant.
Je préfére le perdre et être avec elle, j’ai peur qu’il se venge si je le vexe sans vouloir, apprendre ma relation avec son ex va etre dure pour lui. Comment être sure qu’il ne balance pas comme gaie à tous ?
Ma nouvelle crush et moi préfére garder le secret, elle me dit de le quitter sans raison, c’est malhonnête et être coupable et s’il nous découvre, ça sera peut être pire.
Que faire ?
Autre peur, la bisexualité de mon amoureuse me fait peur qu’elle devient sa nouvelle copine dans mon dos, apres l’avoir quitter sans raison, elle m’a avoué quelle pensait encore à lui. Comment vérifier si ses sentiments réelles pour moi ? J’ai peur de tout perdre.

Charline

Bonjour Charline!

 

D’abord, je tiens à te remercier chaleureusement pour la confiance que tu portes envers AlterHéros. Je comprends que tu vis une situation stressante présentement et il est tout à ton honneur d’avoir pris la peine de nous écrire à ce sujet. Parfois, le simple fait de mettre en mots ce que l’on vit et ressent peut nous aider à y voir plus clair dans une situation.

 

Si je comprends bien, tu as eu une relation sexuelle avec une fille et ceci t’a fait réalisé beaucoup de nouveaux éléments en ce qui concerne tes attirances, ta capacité à ressentir du plaisir sexuel ainsi que sur ton orientation sexuelle de façon plus large. Ouf! Ce n’est pas rien tout ça! C’est okay de se sentir un peu désorientée devant autant de nouveaux constats! En plus, il se trouve que cette fille en question est l’ex copine de ton présent amoureux. Tu te demandes quoi faire dans cette situation. Je te félicite donc de nous avoir contacté. J’espère pouvoir t’offrir des mots qui alimenteront tes réflexions. Sache que tu peux toujours compter sur AlterHéros pour te confier.

 

D’abord, tu te définies aujourd’hui comme une fille lesbienne. Découvrir de nouvelles attirances de la sorte et revendiquer de nouveaux termes pour définir son orientation, comme gaie ou lesbienne, sont de grandes étapes! Si jamais tu ressens le besoin de parler plus en profondeur de cette réalité que tu vis en ce moment, n’hésite pas à nous adresser une question à ce sujet. Petite précision, tu n’es pas folle, tel que tu l’as nommé dans ton message. Il n’y a pas d’âge pour découvrir ses attirances et son orientation! Et surtout, il n’y a aucune orientation meilleure qu’une autre. Bien au contraire d’être folle, je crois que tu es très honnête et intègre envers toi-même de t’autoriser de vivre ce type d’attirances et l’ensemble des émotions positives qui y sont reliées. Tu souhaites, après tout, que suivre tes objectifs de bien-être. C’est tout à ton honneur. 🙂

 

Voyons voir le principal élément dont tu as la réponse : Tu es en amour avec cette fille, tu souhaites revivre plein de calins à ses côtés et être en relation amoureuse avec elle. C’est bien cela? Le simple fait que tu aies formulé cet objectif peut rendre la suite des choses relativement plus simple à analyser. Maintenant, on s’intéresse à la façon dont tu peux réaliser cet objectif en amoindrissant le plus possible les effets négatifs.

 

Je vais m’inspirer de cette ancienne réponse que j’ai composée pour la suite de ce message. Explorons ensemble les deux options qui s’offrent à toi et dont tu as nommées dans ta question.

Première option, aborder la situation avec lui peut effectivement engendrer de la peine et de la colère chez ton copain. Il lui faudra probablement lui laisser l’espace nécessaire pour qu’il puisse digérer cet événement et lui laisser définir par lui-même la suite de sa relation (d’amitié?) à tes côtés. Néanmoins, un processus de guérison peut naître de cette option. Ce que j’entends par processus de guérison, c’est lorsqu’une faute ou une erreur a été commise par une personne, et que cette personne comprend et valide le fait qu’il y a eu une erreur, alors il devient possible d’entamer un processus de guérison entre la personne ayant commise la faute et la personne ayant subi les conséquences de cette faute. Dans cette situation, ton copain aura la possibilité de définir le rythme dans lequel il souhaite participer, ou non, à la guérison de votre amitié. Cette option nécessite l’honnêteté de ta part sur tes propres sentiments, tes propres attirances et tes objectifs relationnels avec cette fille.

 

Bien évidemment, cette option ouvre la possibilité que ton copain réagisse mal à ton orientation sexuelle. Tu nommes ta crainte qu’il dévoile lui-même ton orientation sexuelle à ton entourage. Je tiens à préciser que le fait de dévoiler l’orientation sexuelle d’une personne sans son consentement est quelque chose d’extrêmement violent qui peut affecter le sentiment de sécurité et d’intégrité de cette personne. Le coming out est un processus très personnel et intime dont chaque personne devrait avoir la possibilité d’en définir les modalités (rythme, personnes à qui l’on partage, la façon et l’endroit où on le fait, etc.). J’espère de tout coeur que ce copain a cet élément en conscience et qu’il ne dévoilera pas ton orientation sexuelle à ta place. Or, cela reste une possibilité. S’il choisit d’instrumentaliser ton orientation sexuelle pour te causer du tord… alors c’est lui le perdant, ne crois-tu pas? N’est-il pas rétrograde de, en 2020, vouloir causer du tord à une personne en fonction de son orientation sexuelle? S’il choisit ce chemin, je crois que cela peut aisément lui retomber dessus. Qu’en penses-tu? Tu ne fais qu’aimer, après tout! Si ton copain dévoile ton orientation sexuelle, te sens-tu suffisamment en confiance et outillée pour répondre aux questions de ton entourage par rapport à ton orientation? Dans la vie de tous les jours, est-ce que tu te sentirais suffisamment à l’aise que ton orientation sexuelle et que ta relation avec cette fille soient connues de ton entourage? As-tu des personnes de confiance autour de toi pour t’accueillir et te soutenir dans ce processus? Un autre scénario possible est que ton copain se sente gêné de partager à son entourage que ses deux anciennes copines sont en relation ensemble et qu’il préfère garder le silence à ce sujet. Tant mieux si c’est le cas! Cela t’enlèvera un petit poids!

Deuxième option, tu abordes la possibilité de garder le silence sur cet événement et de rompre avec lui sans nommer le fonds de tes véritables émotions à son égard et à l’égard de cette fille. Garder le silence sur tes attirances peut effectivement permettre d’amoindrir la possible réaction négative de ton copain, mais t’engagera à vivre avec ces différents remords dans le futur et avec la crainte que cet événement soit finalement découvert (par exemple, lorsqu’il découvrira que ses deux ex copines sont aujourd’hui en relation ensemble). Est-ce que cette crainte de cacher ta relation avec cette fille aura un impact quelconque sur ton amoureuse et toi? Or, cette option t’assure, à court terme, une certaine sécurité concernant le dévoilement de ton orientation sexuelle. En effet, si ton copain ne connaît pas tes attirances envers les filles, comment pourra-t-il instrumentaliser ceci pour te faire du tord? Cette option augmente aussi la possibilité à ce que tu puisses définir par toi-même le rythme que tu souhaites prendre dans l’exploration et l’affirmation de ton orientation sexuelle.

 

Les deux options sont possibles. C’est à toi de calculer les côtés positifs et négatifs de chacune des options. Il s’agit d’un dilemme éthique auquel tu es la seule et unique à pouvoir y répondre. Quoi qu’il en soit, et peu importe ta décision, AlterHéros restera présent pour t’accueillir et te soutenir. 
Pour finir, tu nous partages ton sentiment de peur que ton amoureuse (pour reprendre tes mots) soit bisexuelle. Tu dis avoir peur que celle-ci ressente toujours des sentiments envers ton amoureux et que celle-ci tente de renouer une relation avec lui. C’est bien cela? D’abord, je ne crois pas qu’il est nécessaire d’accuser une orientation sexuelle plutôt qu’une autre. Le fait d’être homosexuel.le, bisexuel.le ou hétérosexuel.le ne nous protège pas du fait de pouvoir rencontrer une autre personne avec qui l’on souhaite construire une relation. Ceci est vrai autant pour ton amoureuse que pour toi-même. Si tu veux, voici une réponse très complète concernant la bisexualité. Ceci étant dit, je crois comprendre que ce qui te stresse particulièrement, c’est le fait que ton amoureuse ait exprimé qu’elle ressentait toujours une attirance pour son ex copain (et par ricochet, pour ton copain actuel). C’est le type de crainte ou d’inconfort que je t’invite à nommer à ton amoureuse. La seule façon de se sentir sécurisée dans ce type de situation est de nommer nos inconforts et nos craintes et de consolider, ensemble, votre sentiment de confiance l’une envers l’autre. Naturellement, personne ne peut prédire l’avenir, mais établir des mécanismes de communication basés sur l’écoute, la compréhension et la compassion demeureront des outils importants pour avancer dans votre relation.

J’espère avoir pu te guider un peu dans tes réflexions. Nous demeurons disponibles pour toi si tu as d’autres questions. Bonne chance pour la suite des choses! Et surtout, je te souhaite des milliers d’autres calins avec cette fille qui fait vibrer actuellement ton coeur! 🙂 Ma dernière recommandation dans toute cette histoire serait que tu fasses attention à toi, mais aussi attention aux autres personnes impliquées. L’honnêteté, bien que parfois difficile à dire ou à entendre, est une valeur importante à des relations intimes respectueuses. Mais ton besoin de sécurité et d’intégrité concernant ton orientation sexuelle est tout autant important, sinon primordial.

Bonne chance pour la suite des choses! Tu peux nous écrire à nouveau si tu en ressens le besoin.

Chaleureusement,

Guillaume, pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment