Aie-je peur de ma 1ère fois avec une femme ou suis-je un homosexuel refoulé?


 bjr,
Voilà j’ai la quarantaine. a 15 ans, un homme m’a fait consommer du cannabis, m a fait des attouchements
j’y ai pris du plaisr.
Mais le probleme c’est que juste après j’ai eu des regrets.
Je suis tomber plusieurs fois tomber amoureux de filles. sans concretiser. et je suis toujours puceau.
Je n’ai aucune attirance pour les hommes sauf de l’amitie
Soit je suis un homo refouler ou un hetero qui a peur de la 1ere fois avec une fille.
Si quelqu’un pourrai m’éclairer. merci
Moimoi
Bonjour Moimoi,
merci d’avoir fait confiance à Alterhéros pour confier votre histoire. Je comprends de votre question que vous vous inquiétez à propos de votre orientation sexuelle, que vous avez de la difficulté à définir. Je comprends aussi que vous vous questionnez face à votre premier contact sexuel, peut-être avec une femme. Évidemment, entre l’événement décrit qui date de vos 15 ans et votre vie actuelle, il me manque beaucoup de détails pour vous offrir une réponse vraiment adaptée à votre situation personnelle. Par contre, sachez que l’orientation sexuelle d’une personne se définit à travers ses désirs, fantasmes, intérêts, les sentiments qu’elle ressent un jour pour un individu ou pour un autre et les différentes expériences de sa vie. Cette orientation est fluide et n’est pas définitive!
Vous dites avoir éprouvé du plaisir dans votre jeunesse lors d’attouchements avec un homme. Dans quel contexte ces attouchements se sont-ils déroulés? Ces attouchements étaient-ils désirés? Qu’est-ce que cet événement vous fait ressentir maintenant? Ce sont des questions très importantes auxquelles vous pouvez réfléchir. La culpabilité ressentie après ces attouchements peut être due à plusieurs facteurs, dont ce regret d’avoir pris du plaisir soit à des attouchements non désirés, soit à des attouchements spécifiquement avec un homme. La découverte de ses préférences sexuelles et attirances ne se fait pas toujours de tout repos! Nous emportons avec nous nos valeurs et principes et parfois, nos préférences sexuelles peuvent ne pas refléter tout de suite la façon dont on a été éduqué ou les valeurs que nous croyions importantes.
Vous dites ne pas ressentir d’attirance pour les hommes à présent, libre à vous. Il n’est pas toujours nécessaire de se tourmenter parce qu’un jour nous avons vécu une expérience différente. Plusieurs personnes vivent une expérience homosexuelle pour finalement se rendre compte qu’ils préfèrent le sexe opposé, même s’ils ont apprécié l’expérience! La sexualité est quelque chose de tellement personnel et de varié, c’est propre à chacun.
Lorsque vous êtes tombés amoureux d’une femme, qu’avez-vous ressenti? Quels sont les éléments qui font en sorte que jamais ça ne se soit concrétisé? Vous parlez d’être encore puceau et de peut-être avoir peur de la première fois avec une femme. Vous êtes la meilleure personne, l’expert de votre vie, pour juger de ce que vous ressentez. À quoi pourrait être liée cette peur que vous ressentez? Qu’est-ce qui vous empêche de créer le contact?
Je pense qu’il serait bénéfique pour vous d’adresser tous ces questionnements à un professionnel, si cela vous intéresse, pour explorer plus en profondeur les différents sentiments qui vous habitent. C’est très difficile pour moi de vous répondre précisément, et cette situation semble vous inquiéter. Vous pouvez faire appel à un psychologue (que vous trouverez peut-être dans la liste de la Société Française de Psychologie ou à un sexologue.
J’espère tout de même vous avoir apporté quelques pistes de réflexion pouvant vous aider et n’hésitez pas si vos inquiétudes se précisent à nous écrire à nouveau!
Valérie

Leave a comment