Homophobie



Dénoncer

Voici un fragment du livre que je commence à écrire. Je lui accorde un peu d'amour dans mes temps libres. Je pense le terminer d'ici 2 à 3 ans. Pour le petit résumé de l'extrait, il suffit de lire le titre pour tout comprendre :) Je suis conscient qu'il reste certains points à améliorer dans mon texte et la construction de mes idées. Si vous avez des commentaires, des idées que je pourrais ajouter, je suis toujours ouvert :) Si vous avez des expériences vécues qui pourraient, selon vous, être pertinentes à ce livre, n'hésitez pas à vous prononcer. Sur ce, bonne lecture et bonne soirée.




3

L’impact de l’homophobie et de la transphobie sur la santé

L’impact de l’homophobie et de la transphobie sur la santé Conférence présentée par Bill Ryan English version Durant cette […]





C’est la Journée contre l’homophobie et la transphobie: les Québécois ...

En ce 17 mai, Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, un sondage révèle que 75 pour cent des Québécois considèrent qu'il est facile pour une personne hétérosexuelle d'afficher ouvertement son appui aux personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transidentitaires (LGBT).


Les couples imaginaires: l’art contre l’homophobie

Les alliés s'exposent veut dénoncer les ravages causés par l'homophobie en montrant de l'amour et du bonheur. Organisée dans le cadre de la Journée contre l'homophobie, l'expo se décline en deux volets: une vingtaine de photos au complexe Desjardins et une installation multimédia au MBAM.


Des initiatives régionales pour contrer l’homophobie

Plusieurs initiatives régionales témoignent d'un désir de mieux servir les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres (LGBT) ainsi que de poursuivre la lutte contre l'homophobie.



Les éluEs soulignent officiellement la Journée internationale contre l’homophobie et ...

Le Conseil québécois LGBT et le GRIS-Québec saluent les éluEs de l’Assemblée nationale qui ont voté une motion proclamant officiellement le 17 mai Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, ainsi que la députée fédérale de la circonscription de Québec, Annick Papillon, qui a fait une déclaration en ce sens à la Chambre des communes.