Plus de mille personnes défilent lors du retour de la Fierté LGBT à Genève


Plus de mille personnes, selon la police, ont participé samedi à Genève à la Fierté LGBT, la première depuis 2008 en Suisse romande. Les orateurs ont exprimé plusieurs revendications politiques avant de traverser la ville.

Dans un déchaînement de sifflets, les représentants des associations homosexuelles, lesbiennes, bisexuelles et transsexuelles ont affirmé que la Suisse a encore des progrès à faire. Ils ont réclamé l’inscription du délit d’homophobie dans la loi, la levée de l’interdiction d’adopter faite aux couples unis par un partenariat enregistré et la fin de la stérilisation pour les transsexuels.

Dans un clin d’oeil subversif à la devise de la cité de Calvin “Post Tenebras Lux”, ils ont défilé en brandissant les slogans “Post Tenebras Love”, “Post Tenebras Justice”, “Post Tenebras Adoption” et “Post Tenebras Transidentités”.
Soutien des autorités

Le président du Conseil d’Etat genevois Mark Muller a assuré les participants du soutien des autorités dans leur combat contre l’homophobie au niveau de l’école et du travail.

Dans un déchaînement de sifflets, les représentants des associations homosexuelles, lesbiennes, bisexuelles et transsexuelles ont affirmé que la Suisse a encore des progrès à faire. PHOTO: 360

Il a dénoncé “le désespoir solitaire de jeunes abandonnés de tous”, dont certains “finissent par se supprimer physiquement”. Les tentatives de suicide chez les homosexuels sont cinq à sept fois plus nombreuses que chez les hétérosexuels.

La précédente Gay Pride avait eu lieu en 2008 à Bienne. Les organisateurs ont annoncé que les prochaines éditions sont prévues en 2012 à Delémont et en 2013 à Fribourg.

Leave a comment