Soccer féminin: l’entraineure nigériane se réjouit d’avoir une équipe 100% hétéro! 1


Coach de l’équipe de soccer féminin du Nigéria, Eucharia Uche veille à ce qu’il n’y ait aucune lesbienne dans son équipe! Une croisade qui revient sur le devant de la scène avec l’ouverture du Mondial de soccer/football féminin, en Allemagne.

Quand Eucharia Uche est devenue entraineure de l’équipe nigériane de soccer féminin en 2009, elle s’est aussi lancée dans une croisade contre le lesbianisme. Une croisade basée sur des rumeurs: elle n’a jamais surpris un comportement équivoque, a-t-elle affirmé au New York Times, avant le Mondial de soccer féminin, qui s’est ouvert dimanche en Allemagne.

Coach de l'équipe de soccer féminin du Nigéria, Eucharia Uche veille à ce qu’il n’y ait aucune lesbienne dans son équipe.

Pourtant, Eucharia Uche, ancienne footballeuse professionnelle, se montre catégorique. «Le lesbianisme est un problème courant, a-t-elle indiqué au quotidien américain. (…) J’ai réalisé que ce n’est pas un combat physique, nous avons besoin d’une intervention divine pour le contrôler et le limiter.» Fervente chrétienne, elle sensibilise à coups de lectures bibliques, organise des séances de prières et de conseils pentecôtistes.

«Pratique indécente»
«Je peux vous dire que ça a marché pour nous. Ça fait partie du passé. On n’en parle plus», a assuré la coach des Super Falcons, vaincues 1-0 par les Bleues françaises dimanche. Dans un entretien accordé à un journal nigérian en mars, elle soulignait déjà que «le problème [était] résolu» et que ses filles savaient qu’elle ne tolérait pas cette «pratique si indécente».

Au Nigeria, les homos sont passibles de la peine de mort dans les Etats du Nord, appliquant la loi islamique. Cette sentence n’a semble-t-il jamais été appliquée mais le risque d’arrestation existe. Et plus qu’ailleurs, les sportifs sont sur leurs gardes de peur d’être stigmatisés, marginalisés, ou encore écartés des terrains. D’autant que l’an dernier, plusieurs joueuses supposées lesbiennes du Onze nigérian auraient été exclues par un ancien assistant technique de la fédération nationale de football/soccer.

Au Nigeria, les homos sont passibles de la peine de mort dans les Etats du Nord, appliquant la loi islamique. Cette sentence n'a semble-t-il jamais été appliquée mais le risque d'arrestation existe.

Appel à la Fifa
Interrogée par le New York Times, la co-présidente de l’Association internationale gay et lesbienne du football, l’Anglaise Joanie Evans, a dénoncé un climat «alarmant». Elle a en outre reproché à la Fédération internationale de football (Fifa) de ne pas s’engager assez vigoureusement contre l’homophobie.

Pour sa part, le cyber-mouvement gay-friendly AllOut dénonce une «véritable chasse aux sorcières» et lance une campagne pour contraindre la Fifa à agir. «Signez cette pétition pour demander à (…) la FIFA de condamner publiquement cette campagne homophobe, et de prendre des mesures pour y mettre fin», appelle AllOut, qui remettra ensuite la pétition à la Fifa.


About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.


Leave a comment

One thought on “Soccer féminin: l’entraineure nigériane se réjouit d’avoir une équipe 100% hétéro!