L’humoriste Tracy Morgan menace de poignarder son fils s’il est gai


LOS ANGELES – L’humoriste et acteur américain Tracy Morgan semble être allé beaucoup trop loin lors d’un de ses récents spectacles en tenant des propos homophobes, menaçant même de poignarder son fils s’il était gai.

Un spectateur outré, qui s’était rendu le 3 juin au Ryman Auditorium de Nashville, au Tennessee, afin d’assister au spectacle de son idole, a tenu à partager son dégoût sur sa page Facebook, documentant les attaques de la vedette de la télésérie 30 Rock envers la communauté homosexuelle.

Dans sa note intitulée Pourquoi je n’aime plus Tracy Morgan, Kevin Rogers explique qu’il a l’habitude des blagues salées de l’humoriste, mais que le ton du monologue de Tracy Morgan a changé du tac au tac lorsqu’il s’est mis à aborder le sujet de l’homosexualité, expliquant qu’il semblait alors être fou de rage.

Selon M. Rogers, Tracy a affirmé que «les gais devraient cesser de se plaindre à propos de quelque chose de si insignifiant que l’intimidation», que «d’être homosexuel est un choix» et que «l’homosexualité est quelque chose que les enfants apprennent à travers les médias».

Toujours selon les affirmations du spectateur déçu, lorsque Tracy Morgan a abordé la possibilité que son propre fils soit homosexuel, il a dit: «Il est mieux de m’en parler comme un vrai homme, sinon je vais sortir un couteau et poignarder ce “petit nègre” jusqu’à ce qu’il crève».

À la fin de sa tirade, Tracy Morgan aurait dit à la foule qu’il n’en avait rien à faire s’il avait scandalisé les gais, expliquant que s’ils pouvaient s’adonner à la sodomie, ils pouvaient bien composer avec ce genre de blagues.

Kevin Rogers a aussi écrit qu’une quinzaine de personnes ont quitté l’auditorium avant la fin du spectacle tellement ils étaient vexés par les blagues inappropriées de Tracy Morgan.

L'humoriste Tracy Morgan PHOTO: AFP

Dans un bref communiqué, les responsables du Ryman Auditorium ont tenu à réagir à la controverse: «Nous regrettons que les gens aient été offensés par les commentaires lancés par Tracy Morgan lors de son spectacle du 3 juin. Nous ne contrôlons pas le contenu présenté par les artistes qui montent sur scène, et nous n’endossons aucun de ses propos.»

Dans un communiqué, le principal intéressé a répliqué: «Je tiens à m’excuser auprès de mes admirateurs, ainsi que la communauté gaie et lesbienne, pour mes propos tenus lors de mon récent spectacle à Nashville. Je ne suis pas une personne haineuse et je condamne tout acte de violence.»

Tracy Morgan regrette également que les choses aient pris une telle ampleur: «Même sur scène, tout ceci est clairement allé trop loin. Ce n’était pas drôle.»


About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.

Leave a comment