43 couples homosexuels se disent «oui» simultanément au Brésil


Quarante-trois couples homosexuels ont formalisé mercredi soir leur «union stable» – équivalent d’un mariage civil – au cours d’une cérémonie collective organisée par le gouvernement de l’État de Rio de Janeiro, ce qui est un record selon les autorités.

«Cette cérémonie est la concrétisation de la conquête du mouvement gay après des années de lutte. (…) Notre objectif est d’avancer plus encore dans l’obtention de droits civils qui nous sont niés depuis des siècles», s’est félicité lors de l’événement Claudio Nascimento, secrétaire aux Droits individuels et collectifs de Rio de Janeiro.

Quarante couples se sont dit «oui» publiquement un à un avant de signer le contrat qui officialise leur union homoaffective stable. Trois ont préféré garder l’anonymat.

«Maintenant, nous sommes une famille», se sont félicités, émus, Rodrigo Antony et Dalton Souza.

La grande gare Central do Brasil, près du centre, a servi de cadre à cette cérémonie collective au cours de laquelle vingt-deux couples de femmes et dix-huit d’hommes se sont dit «oui».

Quarante couples se sont dit «oui» publiquement un à un avant de signer le contrat qui officialise leur union homoaffective stable. Trois ont préféré garder l'anonymat.

Selon M. Nascimento, il s’agit d’un record mondial. «La plus grande cérémonie collective d’union homoaffective avait eu lieu dans le Massachusetts il y a trois semaines, unissant trente couples. Rio de Janeiro écrit l’Histoire», a-t-il déclaré à l’AFP.

La Cour suprême du Brésil, le plus grand pays catholique au monde, avait reconnu le 5 mai «l’union stable» pour les couples du même sexe, leur garantissant les mêmes droits qu’un couple hétérosexuel marié.

Le jugement de la Cour suprême avait été rendu à la demande du gouverneur de l’Etat de Rio, Sergio Cabral, qui réclamait l’égalité de droits pour tous ses fonctionnaires, et du Procureur général du Brésil.

Leave a comment