Un homme sur deux est prêt à pardonner si le rival est une femme!


Un homme sur deux serait prêt à pardonner une infidélité de leur conjointe… avec une femme! C’est le résultat d’une étude réalisée par l’Université du Texas et publiée dans la revue américaine Personality and Individual Differences.

«Les hommes sont deux fois plus susceptibles de continuer une relation s’ils ont été trompés avec une femme plutôt qu’un autre homme», indique l’étude.

Pour réaliser leur étude, les chercheurs de l’Université Austin du Texas ont eu recours à un échantillon de 718 étudiants qui devaient faire comme s’ils vivaient une relation amoureuse durable.

«Un mécanisme robuste de jalousie est présent chez les hommes comme les femmes et se manifeste de différentes façons. Chez les hommes, il se manifeste par une menace de paternité et par une peur de l’abandon chez les femmes», explique Jaime C. l’auteur principal de l’étude, un candidat au doctorat en psychologie évolutionniste.

Photo Casafree

Un homme sur deux se dit prêt à rester en couple s’il est trompé par une femme. S’il s’agit d’une infidélité avec un homme, le pourcentage tombe à 2 hommes sur 10.

Chez les femmes, les résultats sont à l’opposé. Ainsi, elles sont 28% à pardonner une infidélité de leur homme avec une autre femme, et seulement 21% à rester en couple si leur chum les a trompées avec un autre homme.


Avatar photo

About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.