Un groupe anti-gay américain veut se réapproprier l’arc-en-ciel


La lutte pour les droits LGBT passe parfois (souvent?) par de simples symboles. Celle contre les droits LGBT aussi. Aux États-Unis, la National Organization for Marriage (NOM) veut reprendre l’arc-en-ciel au « lobby gay ».

« L’Arc-en-ciel n’appartient pas au lobby gay »
Selon Jennifer Morse, la fondatrice du Ruth Institute, qui dépend de NOM, les homosexuels se sont approprié à tort l’arc-en-ciel, notamment avec le drapeau Arc-en-ciel.

« La Proposition 8 [qui a interdit le mariage aux couples de même sexe en Californie, ndlr] a été adoptée par une immense coalition de terrain, composée de gens de toutes les traditions religieuses, de toutes les races, de toutes les couleurs, a-t-elle déclaré au site d’information chrétien OneNewsNow. La vrai coalition arc-en-ciel, c’est nous. L’arc-en-ciel n’appartient pas au lobby

gay. Nous ne pouvons pas laisser passer ça. Les familles mettent des arc-en-ciels dans les chambres d’enfants. Les crèches chrétiennes auront des arc-en-ciels… L’Arche de Noé et tous les animaux… Ce sont d’importants symboles chrétiens, d’importants symboles juifs. »

Une réponse de Dan Savage
Réponse du journaliste et militant gay (et initiateur du projet It Gets Better) Dan Savage sur son blog: « Faisons un marché: vous nous donnez l’égalité civile complète – vous abrogez le Defence of Marriage Act [DOMA, qui interdit la reconnaissance des unions de couples de même sexe au niveau fédéral], vous nous laissez nous marier dans les 50 États, vous mettez fin à Don’t ask, Don’t tell [DADT, qui interdit aux militaires homos de faire leur coming-out], vous adoptez l’Employment Non-Discrimination Act [ENDA, qui interdirait les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre dans le domaine de l’emploi], vous arrêtez de torturer les gamins homos à mort – et nous vous laisserons reprendre vos putains d’arc-en-ciel ».


Avatar photo

About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.