Les principaux chefs de partis s'engagent auprès des gais et lesbiennes


Réponses et questions se trouvent en annexe (fichiers joints) au présent communiqué. Le CQGL remercie d’emblée les partis politiques d’avoir pris le temps de répondre au questionnaire et leur souhaite une bonne campagne électorale.

 

Cela dit, pour le CQGL, cette campagne est encore l’occasion d’espérer la venue d’un gouvernement qui saura enfin répondre à tous les besoins spécifiques de la communauté LGBT et, dans le même souffle, qui saura mettre en œuvre une stratégie nationale de lutte à l’homophobie.

De plus, l’espoir va également à ce que cette importante lutte soit portée non pas par le seul parti qui remportera la majorité des votes le 8 décembre mais bien par l’ensemble des député-e-s élu-e-s du Québec. La lutte à l’homophobie interpelle la société tout entière. Tous les secteurs (travail, éducation, justice, famille, santé et services sociaux, etc.) doivent d’un commun accord s’engager à un tel changement. En outre, la lutte à l’homophobie doit se faire sur de nombreux fronts (public, parapublic et privé) cela requiert de plain-pied le concours et l’adhésion de tout la députation de l’Assemblée nationale.

 

Pour Steve Foster, président-directeur général du CQGL : « Au sujet de la stratégie nationale de lutte à l’homophobie si tous les ministères, secrétariats et organismes liés à l’appareil d’État, si des joueurs sociaux aussi importants comme le Conseil du patronat, la Fédération des chambres de commerce du Québec, la Fédération des établissements d’enseignements privés et d’autres faisaient leur part dès maintenant, nous n’en serions pas à attendre d’être considéré-e-s comme des citoyennes et des citoyens à part entière. Nous pourrions jouir des mêmes droits comme tout le monde. Dans cet esprit, l’élection en cours revêt un caractère particulier quant à des choix politiques favorables ou non à la communauté LGBT. À ce propos, les différentes réponses au questionnaire sont intéressantes à bien des égards. Elles témoignent dans un premier temps d’un respect à notre endroit, nous ne sommes pas oublié-e-s. Ces réponses, brèves ou détaillées, vous permettront, je l’espère, de faire un choix éclairé. Bonne élection ! »


About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.

Leave a comment