Des évêques californiens défendent les mariages homosexuels


Los Angeles – Les six principaux évêques de l’église épiscopalienne de Californie ont exprimé leur opposition à une possible interdiction des mariages homosexuels dans leur Etat, estimant que ces unions encourageaient les «valeurs chrétiennes».

La Cour suprême de Californie a légalisé en mai dernier les mariages entre personnes du même sexe. Des centaines de couples homosexuels se sont mariés dans la foulée.

Mais des opposants sont parvenus à réunir suffisamment de signatures pour convoquer un référendum d’initiative populaire qui aura lieu le 4 novembre prochain en Californie, en même temps que les élections présidentielle et parlementaires nationales.

Le texte du référendum, dit «proposition 8», amenderait la Constitution de l’Etat pour disposer que «seul un mariage entre un homme et une femme est valide et reconnu en Californie».

Ces six évêques épiscopaliens, branche américaine de l’anglicanisme elle-même profondément divisée sur la question, ont nié que le mariage homosexuel dégrade l’institution du mariage.

«Nous ne pensons pas que le mariage hétérosexuel soit menacé par les mariages entre personnes du même sexe. Au contraire, les valeurs chrétiennes de monogamie, d’engagement, d’amour, de respect mutuel (…) sont améliorées pour tous lorsque ce droit (de mariage) est donné aussi bien aux homosexuels qu’aux hétérosexuels», écrivent les dignitaires.

«En tant qu’évêques épiscopaliens de Californie, nous pressons les électeurs de voter "non" à la proposition 8. Jésus nous appelle à nous aimer plutôt qu’à nous haïr, à donner plutôt qu’à recevoir, à vivre dans l’espoir plutôt que dans la peur», ajoutent-ils.


Avatar photo

About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.