La Journée Mondiale du SIDA


La Journée Mondiale du Sida est née à Londres en janvier 1998.  Elle a été conçue et adoptée par les 140 pays participant alors au Sommet mondial des ministres de la santé sur le sida.  On voulait en faire une opportunité pour les gouvernements, les programmes nationaux sur le sida, les ONG et les organisations locales, de même que pour les individus de partout de démonter leur intérêt à promouvoir la valeur de la lutte contre le sida et leur solidarité vis-à-vis cet effort.  Plus tard, le 27 octobre de cette même année, l'ONU, qui a en même temps souligné l'importance de célébrer dûment cette occasion, rendit la chose officielle : le 1er décembre deviendrait la Journée Mondiale du Sida.

Source: UNAIDSDurant les 14 dernières années, la Journée Mondiale du Sida a eu un thème différent chaque année; chacun soulevant des questions reliées aux aspects de l'épidémie qui étaient alors d'une importance particulière. Alors que celui pour les années 2002 et 2003 est Stigmatisation et discrimination, celui de 2001 déclarait : « Ce me concerne… et toi? ».  Le thème de 2004, lui, devrait normalement porter sur Les femmes et le sida.

Notons que c'est dans le contexte actuel de la crise du sida, où les jeunes d'aujourd'hui semblent de plus en plus croire que le sida ne les concerne plus, que le gouvernement du Québec et le ministère de la santé viennent de lancer une nouvelle série de publicité.  Ces annonces montrent explicitement des couples beaux et sexy, gai et hétéro, en train de faire l'amour, de même qu'une jeune utilisatrice de drogue injectable.  Les images, sur fond de cimetière, présentent ces personnages en pleine action mais comme des scupltures de pierres tombales où sont aussi incrites une phrase : « LE SIDA circule toujours », et une date ouverte : « 1981 -». 

Source: CANFARCette année, le thème de la Journée Mondiale du Sida veut insister sur le fait que la stigmatisation et la discrimination affectent encore fortement les personnes vivant avec le sida.  Les raisons de ces comportements de rejet sesont à rechercher dans la peur et l'ignorance du grand publique, que ce soit au travail, dans la famille, ou dans toute autre situation sociale où des gens peuvent apprendre le status séropositif de quelqu'un.

Le contrôle social est une force puissante lorsque associée avec la stigmatisation.  Diverses sociétés ont utilisé la stigmatisation comme un outil pour marginaliser et provoquer le rejet de groupes de personnes dont elles n'étaient pas socialement satisfaites ( par exemple : les utilisateur-trice-s de drogue par injection, les travailleuse-eur-s du sexe et les homosexuel-le-s).  En blamant ces groupes, déjà en dehors de leurs normes sociales, elles justifient l'abandon de leurs responsabilités; la responsabilité de prendre soin et de tendre vers le bien être de ces communautés vivant dans la marge engendrée par la stigmatisation.

Avec la stigmatisation vient souvent la honte.  Honte dont plusieurs sociétés se sont servi pour nuire aux groupes stéréotypiquement associés au VIH/sida.  Il y a en effet des gens qui font inévitablement correspondre le VIH/sida avec la notion de « perversion » et qui croient que les personnes infectées ont été punies pour celle-ci.  L'idée selon laquelle il y aurait de bonnes et de mauvaises pratiques sexuelles, ainsi que des comportements dits « convenables », entretient cette déplorable situation.

Alors, à la lumière de ces affirmations pessimistes et de la brutalité sociale qui continue d'exister, qu'est-ce que vous pouvez faire pour attirer l'attention sur cet état des choses?  Et bien, pour commencer, vous pouvez porter un ruban rouge le 1er décembre prochain afin de montrer votre solidarité avec ceux qui font tout en leur pouvoir pour combattre le VIH/sida.  Pratiquer le sécurisexe et aller passer un test, si vous douter de votre sérostatus, sont aussi de bonnes options.

Source: Santé et Services sociaux Québec (MSSS)

Cela étant dit, pourquoi, encore une fois, est-ce tellement important?  Pourquoi est-ce que la Journée Mondiale du Sida mérite qu'on y prête attention, même aujourd'hui alors qu'il existe des médicaments pour contrer les effets de la maladie?  C'est que le sida est une menace bien réelle pour l'humanité.  Ce n'est pas juste une autre MTS qui se soigne plus ou mons bien avec des médicaments beacoup plus chers.  Les sombres et pénibles réalités du VIH/sida sont les suivantes :

  • Personnes nouvellement infectées par le VIH en 2002 : 5 millions
  • Morts causées par le sida en 2002 : 3 millions… c'est plus de 8000 morts par jour!
  • Nombre estimé de personne vivant avec le VIH/sida à la fin 2002 : 42 millions
  • Total des morts causées par le sida : 28,1 millions
  • Nombre total des orphelins du sida : 13,2 millions

Voilà pourquoi la Journée Mondiale du Sida est importante.  Soyez responsable, faîtes quelque chose à propos du VIH/sida.

Pour plus d’informations

  • Resources sur le VIH et SIDA, les MTS, et comment te protéger, consultez notre dossier ”Protége-toi”….cliquez ici
  • Lisez le témoignage ”Poème à rougir” par un jeune homme de vingt ans
  • Essayer notre questionnaire sur VIH/SIDA, cliquez ici
  • Pour consulter notre répertoire d’organismes oeuvrant dans le milieu de la prévention du VIH/SIDA, cliquez ici

Aimes-tu AlterHéros? Désire-tu nous laisser tes impressions et tes commentaires? N’attends plus!  Signe notre ‘livre d’or’ dès aujourd’hui!  Cliquez ici

Source: ONUSIDA

Sources:


About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.

Leave a comment